Créer des Qr Codes facilement avec Workflow [tuto]

Workflow est une application d’automatisation indispensable sur iOS qui est récemment devenue gratuite suite à son rachat par Apple.

Elle permet de simplifier des tâches et d’augmenter sa productivité. Il existe de nombreux Workflow disponibles mais il est aussi possible d’en créer.

Je n’entrerai pas plus dans les détails mais voyons aujourd’hui une manière de créer rapidement un code Qr sans passer par un site ou une application tierce.

A bientôt.

Des applications pour faire coder les élèves

On me demande souvent quelles sont les applications avec lesquelles mes élèves codent. Alors, petit tour d’horizon..

Scratch Junior

Scratch junior pour découvrir la programmation par blocs, plutôt faite pour les élèves de cycle 2 mais mes élèves de CM2 s’y retrouvent tout de même.

Tickle

Tickle pour aller un peu plus loin dans la programmation et pour programmer des drones Parrot. Il est encore possible de l’utiliser avec les Sphéro, Ollie, Dot, Wedo et autre BB-8.

Bien sur, il est possible de coder des personnages comme avec Scratch Junior.

Tynker

Tynker qui est semblable à Tickle mais en anglais. Il permet de programmer des drones Parrot (ce que font mes élèves).

Toujours du codage par blocs. Il est aussi possible de coder des personnages comme avec Scratch Junior.

Voilà pour ce petit tour d’horizon. Je vous présenterai en détails ces applications dans de futurs billets..

Partager facilement un projet Book Creator

Capture d’écran 2016-03-06 à 15.36.45

Oui, je sais ce que vous allez me dire.. encore un article sur la génialissime application BookCreator. Mais, encore une fois, les développeur viennent d’ajouter une nouvelle option de partage qui va vite devenir indispensable.

C’est simple de partager un projet/livre mais le rendu n’est pas toujours au rendez-vous. Les options de partage sont au nombre de trois :

  • Le format ePub n’est compatible qu’avec certaines applications et liseuses spécifiques. C’est le seul format qui permet de feuilleter les pages et ça j’adore..
  • Le format PDF qui permet une lecture sur tous les supports mais qui supprime l’effet livre.
  • Le format MP4 qui transforme votre livre en vidéo. Parfait pour l’exportation sur une chaîne Youtube mais la sensation livre disparait complètement.

Et voilà que les développeurs vont permettre une option de partage qui était très demandée et qui m’aurait bien facilité la vie l’année dernière en maternelle.

Il va maintenant être possible de partager directement votre livre sur Twitter, Facebook mais surtout directement sur un blog grâce à l’adresse « embed ». Pour l’instant cela n’est qu’un lien (voir ci-dessous) mais à l’avenir il sera possible de l’intégrer avec un code « iframe ».

At the moment it’s just a link (that automatically adds the front cover). We’re still working on the full iframe solution.

Please Play DebisPlease Play DebisClick to read this book, made with Book Creatorhttp://read.bookcreator.com/d0RElMLkV5VZB6wZUhChIACrzfZ2/m8DfqBmVSaekabFOQY5fSg

Vous allez pouvoir maintenant feuilleter votre livre directement sans passer par un lecteur ePub. Pour les classes possédant un blog, un compte Twitter ou Facebook, cela est un apport non négligeable pour le partage vers les familles ou autres classes..

Book Creator fait le plein de nouveautés

Capture d’écran 2016-03-06 à 15.36.45

L’application indispensable de création de livre numérique vient de recevoir une mise à jour qui la dote de nouvelles fonctionnalités très intéressantes.

Il est maintenant possible de consulter les livres créés directement dans l’application avec le mode lecture. Plus besoin d’exporter en ePub dans iBooks.

Ensuite, la fonction « Me raconter » permet à Siri de lire le livre créé. Tous les textes de votre livre seront lus.

C’est une possibilité que je trouve tout bonnement géniale !!!!!

C’est donc parti pour un petit tour de ces nouveautés en vidéo.

 

Suivi des ceintures de compétences en autonomie avec « JeValide »

judo-ceintures

Pour avoir utilisé l’application « Je Valide » d’abc-application l’année dernière en maternelle avec mes moyennes sections et pour avoir adoré gérer leurs évaluations par ce biais, il m’était impossible de me faire à l’idée de ne plus m’en servir cette année au cycle 3.

D’où l’idée (avec d’autres comparses de la team @c2cedu) de détourner « Je Valide » pour gérer le suivi de la progression des élèves dans leurs ceintures de compétences.

Je vous le dis tout de suite, ce fut fastidieux. Entrer une par une toutes les compétences (seulement du cycle 3 pour ma part), leur attribuer des couleurs qui s’approchent au mieux de celles des ceintures et enfin associer une icône à chaque domaine pour que l’élève puisse se repérer.

Par ce que oui, l’objectif, c’est de permettre à l’élève de se valider en autonomie. Bien sur, je contrôle de temps en temps car certains élèves n’y pensent pas (très peu pour tout vous dire) mais dans l’ensemble cela ce passe très bien.

Les élèves valident leurs compétences, peut importe le nombre d’essais. L’application ne montre que les items réussis.

img_0015

Page d’accueil de l’application, il suffit pour chaque élève de cliquer sur sa photo pour entrer dans son espace personnel.

img_0016

img_0017

L’élève se repère dans les domaines et les couleurs de ceintures grâce à des affichages de classe. La barre verticale permet de naviguer entre les référentiels. Le logo permet une reconnaissance plus rapide.

Dans l’espace professeur, j’ai pu supprimer la base maternelle d’origine et ajouter tous les items de nos ceintures. Pour la ceinture bleue-marron par exemple, je lui ai attribué une couleur qui s’en approche le mieux. Et cela pour chaque ceinture qui se compose de deux couleurs.

Il faut ensuite ajouter un par un tous les items. Ce fut long, très long.. Il faut compter au moins trois bonnes soirées (car au bout d’un moment on n’en peut plus..mais vraiment plus..).

img_0018

Dans l’espace professeur, on retrouve tous les outils de suivi qu’on avait pour les maternelles (normal, c’est la même application).

Avec mon préféré (surtout pour faire mes groupes de besoins), le suivi par compétence. D’un seul coup d’oeil, pour une compétence donnée, vous pouvez visualiser les élèves qui l’ont validée. Et ça, je le répète, j’aime beaucoup.

img_0019

Pour l’export des données, plusieurs solutions sont proposées. Sous forme de PDF personnalisables, on peut générer des résultats pour l’administration, les parents ou par items.

img_0020

On peut choisir un document « positif » qui ne montre que les items validés par l’élève.

img_0021

Vous avez bien sur la possibilité de générer un document qui montrera tous les items, même ceux qui ne sont pas acquis. A vous de choisir, pour moi c’est déjà fait..

Le PDF par items est, pour moi, moins intéressant car chaque item n’est pas accompagné d’une image comme peuvent l’être ceux de maternelle. Du coup, le document parait vide, à part les couleurs qui ressortent.

img_0022

Voilà pour ce petit tour d’horizon de cette application détournée pour permettre le suivi de nos ceintures de compétences.

Il ne me restait plus qu’à trouver un moyen de permettre aux élèves d’aller se valider régulièrement pendant le temps de classe. Le principal problème est que l’application ne gère pas la synchronisation iCloud, c’est à dire qu’on ne peut l’utiliser que sur une seule tablette.

Je remercie donc Eric Hitier, collègue précieux de Tours qui a choisi d’accrocher l’iPad au mur avec un stylet. J’ai donc pu lui piquer son idée..

28f31f8f-944a-4628-9339-e3062b0c68e2

Je suis donc ravi d’utiliser pour une nouvelle année cette formidable application et je sais qu’Emmanuel Crombez est ravi de son utilisation en cycle 3.

Pour rappel, l’application « JeValide » est disponible sur l’App Store au prix de 7,99€.

S’organiser avec Google Keep [..et non plus Evernote]

maxresdefault

Bon, entre nous, sur le ring, Evernote l’emporte par KO sur Google Keep mais développons un peu..

J’ai été abonné Evernote Premium (40€ l’année) pendant de nombreuses années et j’utilisais en parallèle un compte gratuit pour ma classe, mais le virage pris par l’éléphant vert m’a obligé à regarder ce qui se faisait ailleurs.

Je m’explique, Evernote basic (gratuit) n’autorise maintenant qu’une synchronisation entre 2 appareils seulement et 60Mo de téléchargement par mois.. Autant dire que cette version est pratiquement inutilisable. Il y a maintenant Evernote Plus à 30€/an et Evernote Premium à 60€.

capture-decran-2016-10-02-a-20-55-21

Ne vous méprenez pas, je ne crache pas sur Evernote que j’adore mais vu les tarifs pratiqués et de récents bugs de synchronisation, j’ai décidé de me tourner vers d’autres solutions.

Travaillant avec l’univers Apple (iOS et MacOs), utiliser l’application Notes est un choix naturel, mais malgré ses progrès, l’interface reste austère et je souhaitais vraiment une solution multiplateforme.

Je me suis donc mis à utiliser Google Keep, une alternative simple et efficace mais pas aussi complète qu’Evernote et Notes.

La raison principale ? Il n’est pas possible dans ses notes de sauvegarder des fichiers PDF, docx, pages, etc..

Ses atouts :

  • Pouvoir ajouter des couleurs diverses à ses notes (oui j’aime utiliser des applications dont le design est réussi).
  • Prendre des notes vocales grâce au micro. Tout ce que vous direz sera retranscrit à l’écrit.. Génial.
  • Classer facilement ses notes grâce à des libellés et pouvoir les archiver pour qu’elles n’apparaissent plus sur le panneau d’accueil.
  • L’application est multiplateforme et permet le partage, la coopération sur une ou plusieurs notes.

capture-decran-2016-10-02-a-21-12-34

Pour créer une note, rien de plus simple..

Pour ajouter un libellé, il suffira de saisir le symbole « # ».

capture-decran-2016-10-02-a-21-14-48

capture-decran-2016-10-02-a-21-15-32

On peut ensuite lui attribuer une couleur ainsi que modifier quelques paramètres.

capture-decran-2016-10-02-a-21-19-04

Pour chaque note, il est possible de mettre un rappel ou de la partager à un ou plusieurs collègues pour collaborer.

La synchronisation est ultra rapide (du Google quoi) entre tous vos appareils.

Voici ce que cela donne sur un iPhone par exemple :

img_0013

Pour terminer, soyons clairs.

Mes élèves travaillent avec OneNote. J’organise mon travail avec OneNote.

Le logiciel de Microsoft est pour moi un classeur numérique qui permet d’organiser son travail comme aucune autre plateforme. Mais pour toutes les petites notes du quotidien et autres, je n’apprécie pas OneNote.

Alors, pour le reste, Google Keep est un très bon compagnon et je vais poursuivre mon expérimentation. Bien sûr, comme il ne faut jamais dire jamais, il se peut très bien que dans un futur proche je laisse tomber pour revenir à Evernote. Mais sachez que pour l’instant, la solution proposée par Google me convient (je suis fan des utilitaires Google).

N’hésitez pas à vous en faire une idée par vous même.

A bientôt.

Présentation d’Adobe Spark Voice – [CLIC 2016]

Dans le cadre d’un atelier de prise en main de l’application Adobe Voice Spark au CLIC (Congrès de la Classe inversée) 2016, j’ai réalisé une petite vidéo présentant les quelques différentes fonctions de ce logiciel de création de capsules.

Présentation d’Explain Everything – [CLIC 2016]

Dans le cadre d’un atelier de prise en main de l’application Explain Everything au CLIC (Congrès de la Classe inversée) 2016, j’ai réalisé une petite vidéo présentant les quelques différentes fonctions de ce tableau blanc interactif.

Adobe lance la suite Spark

Fichier 19-05-2016 19 56 29

Bonne nouvelle, Adobe a décidé d’ouvrir sa suite Spark à tous, s’en est fini de l’exclusivité d’iOS. Adobe Slate devient Spark Page, Adobe Post devient Spark Post, mais surtout Adobe Voice (ceci est une révolution) devient Spark Vidéo.

La grande nouveauté (outre le changement de noms des applications sur iOS) est que ces trois outils de création sont disponibles via le web depuis votre navigateur. Même sur tablette Android (petite précision, il faut que votre navigateur soit en mode desktop et non mobile).

Vous n’êtes même plus forcé d’avoir un compte Adobe pour pouvoir créer. Vous pouvez vous identifier avec un compte Google ou un compte Facebook (afin de retrouver vos créations sur tous vos devices).

Une fois cette étape de passée, à vous de choisir entre Post, Page ou Vidéo.

L’interface est semblable à celle d’iOS, vous ne serez pas dépaysé si vous avez l’habitude.

Voilà, cela ouvre beaucoup de perspective, et ne vous oblige plus à posséder un iPad ou un iPhone. L’objectif d’Adobe est de démocratiser ses outils. Une version application pour Android est dans les tuyaux..

Pour rappel, Spark Post permet de réaliser des affiches ou de commenter des photos de manière simple et graphique .

Fichier 19-05-2016 19 58 06

Un exemple d’utilisation en classe : Le #projetphotopoésie

Capture d’écran 2016-05-19 à 20.54.12

Spark Page est un outil de création de page ou de mini-blog. Une association d’images et de textes.

Fichier 19-05-2016 20 03 44

Un exemple d’utilisation par les @ticeps

Enfin, on ne présente plus Spark Vidéo, une logiciel ergonomique et ultra simple de création de capsules pour les élèves.. mais aussi pour les profs.

Fichier 19-05-2016 19 58 45

A bientôt

Créer une BD avec Book Creator

Capture d’écran 2016-03-06 à 15.36.45

Book Creator permet de créer des livres numériques, mais depuis quelques temps, il permet également de créer assez facilement des bandes dessinées. Il entre alors directement en concurrence avec l’excellent Comic Life 3.

CLiOS-Intro-Zoom

Mais revenons à nos moutons. Dans le choix des formats de livres, on peut sélectionner 3 formats pour la bande dessinée (portrait, carré ou paysage).

Une fois passée la page de couverture, à vous de choisir la disposition des cases parmi un large panel. En fonction de vos besoins, pas moins de 21 formes différentes sont proposées.

Dans chaque case, vous avez le choix entre prendre une photo ou alors en insérer une disponible dans votre galerie. Après, différentes formes de texte sont possibles, le format dialogue, le format pensée, le format texte simple ainsi que le format autocollant. (Au contraire de Comic Life 3, le format des bulles est défini, il n’y a pas d’autres choix possibles).

Si vous souhaitez ajouter du texte de la manière la plus simple, 4 formats sont disponibles. Le format légende a ma préférence mais tout dépend de l’effet désiré.

Pour les autocollants, en fonction de vos images, il peut être judicieux d’en ajouter. Surtout que l’application n’est pas avare de modèles.

Il est aussi possible d’insérer des formes à votre bande dessinée.

Et bien évidemment, le menu classique est toujours accessible. Il est bien sur possible d’ajouter les musiques ou les sons (voix) de votre choix à votre BD.

Voilà, votre BD est prête, il ne vous reste plus qu’à l’exporter.

Vous avez remarqué que j’ai inséré un fond de page coloré à ma bande dessinée. Je vous invite à relire mon article « Book Creator, un outil indispensable » qui parle en autres de cette option.

Par ailleurs, je tiens à préciser que cette bande dessinée a été réalisée par mes élèves de moyenne section en « dictée à l’adulte ». J’ai fait le placement des images et textes, mais ce sont eux qui ont choisi la disposition des planches, et eux qui ont enregistré leurs voix sur cette bande dessinée (oui il existe une version parlée de cette BD). J’ai seulement retranscrit leur parole en textes.

Les élèves auront donc une version vidéo, avec textes et voix, disponible sur la chaine Youtube de ma classe. Les parents recevront par mail, une version PDF avec seulement les textes.

Voici la version vidéo puis la version PDF:

Un poisson est un poisson