Klassroom : le cahier de liaison numérique

En Janvier dernier, après m’être longtemps renseigné sur deux applications (Klassroom et ClassDojo pour ne pas les citer) qui me faisaient de l’oeil, j’ai décidé de sauter le pas avec l’une d’elle.

J’ai donc réuni les parents d’élèves de ma classe pour leur présenter Klassroom, une nouvelle façon dans l’air du temps d’échanger, de communiquer et pouvoir enfin remplacer ce sacro-saint cahier de liaison.

Au moment où j’écris ces lignes, 15 familles ont créé leur compte (sur 30). C’est un chiffre intéressant mais peu satisfaisant. J’ai mon idée sur le pourquoi du comment et je le développerai en fin de billet.

Présentation

Klassroom est une application pour smartphone mais est aussi disponible sous forme de webapp. Avec la version web, le service est gratuit alors que via l’application cela coute 1,99€/mois pour les parents.

L’application permet à l’enseignant de poster des messages à destination des parents. Des messages qui peuvent contenir du son, des photos, des vidéos, des fichiers, etc.. On peut d’ailleurs envisager d’utiliser Klassroom comme blog de classe.

Les parents peuvent réagir à chaque message via des commentaires ou des smileys. L’enseignant peut même leur demander de le signer numériquement. Personnellement je trouve que cette fonction a peu d’interêt puisque pour chaque post on sait déjà quels sont les parents qui l’ont vu.

Enfin, l’enseignant peut échanger en direct avec un parent en particulier.

Pour les parents justement, c’est la version « demande » qui est appréciée. Ils peuvent solliciter l’enseignant pour une question, une absence, une demande de rendez-vous voire même une demande de soin spécial. Cela est vraiment très complet. Le mail de la classe distribué au début de l’année ne sert dorénavant plus à grand chose.

Comment je m’en sers

J’utilise l’application pour poster des photos de la vie de la classe à destination des parents. Je poste également des messages communs pour les informer des dernières nouvelles mais aussi les avertir qu’ils trouveront dans le sac de leurs enfants des papiers ou autres à remplir et à me rapporter.

Je les informe des dates importantes avec la fonction « nouvel événement ». L’ajout d’une vue calendrier serait d’ailleurs le top.

Enfin, je m’en sers également pour faire des demandes de rendez-vous ou rapporter un événement précis à un ou plusieurs parents en particulier.

Ce que j’en pense

Moi qui ait horreur du papier et qui part tous les matins à l’école avec mon seul iPad dans le sac suis ravi d’utiliser l’application. C’est simple et très facile d’utilisation. J’imagine très bien l’intérêt également de Klassroom pour un voyage scolaire (je testerai cela l’année prochaine).

Le gain de temps est incroyable. Quelle économie de ne plus avoir à photocopier en 30 exemplaires les mots à transmettre. Quel bonheur de ne plus avoir à massicoter des piles et des piles de feuilles..

Il est à noter également qu’avec Klassroom, les élèves ne peuvent plus oublier intentionnellement de montrer leur cahier de liaison à leurs parents. Et ça aussi, ça nous fait gagner du temps.

Bien sur, pour que tout cela fonctionne, nous sommes dépendant des parents. Il faut qu’ils veuillent bien jouer le jeu.

Les parents

Comme dit plus haut, je n’ai que 15 familles sur 30 qui ont rejoint Klassroom. Alors pour quelles raisons ? A l’heure du smartphone et de l’ultra connectivité, pourquoi ?

  • Le manque de temps et de suivi des familles. On a tous des élèves qui rapportent toutes les semaines des cahiers ou plans de travail non signés.
  • L’attachement aux papiers ?! Ou plutôt l’idée que le numérique n’a pas sa place à l’école.
  • Les parents qui ne savent même pas que nous utilisons cette application pour communiquer.
  • Enfin les parents qui veulent garder une certaine distance vis à vis de l’école..

Et maintenant ?

Cette année, dans ma classe, chaque élève a un cahier de liaison pour les échanges avec les familles et une pochette cartonnée pour les feuilles d’infos ou les feuilles qui attendent une réponse écrite des familles.

Du coup pour l’année prochaine, nous seront obligés de continuer avec une pochette cartonnée accompagné de Klassroom. Il faudra donc « imposer » aux parents de rejoindre l’application. Cela sera un vrai défi mais j’y crois, la plupart des parents d’élèves de l’établissement sont très ouverts et nous font confiance.

Pour conclure

Ce cahier de liaison numérique n’est pas parfait (il s’en rapproche beaucoup) mais il change le rapport enseignant-famille et facilite les échanges au quotidien.

Bref, un indispensable.

Un grand merci pour cette grande année 2017

En cette fin d’année 2017, juste un petit mot pour vous remercier pour cette année. Le blog (à son petit niveau) n’a jamais généré autant de trafic. Le nombre de vues a doublé par rapport à l’année dernière (de 75 000 à 160 000 vues). C’est incroyable !!!!

J’essaie depuis 3/4 ans de vous partager des réflexions sur le numérique dans l’éducation, des ressources pour le cycle 3 et des retours sur des logiciels ou applications. Et le retour que vous m’avez donné sur cette année 2017 est au delà de mes espérances.

D’autant plus que depuis le mois de septembre, les publications sur le blog sont moins régulières..

La page Facebook du blog atteint les 1500 abonnés et la chaine Youtube les 800 abonnés.

Merci, vous me poussez à continuer. Merci, merci et merci.

Je vous souhaite une merveilleuse année 2018.

Edouard.

« jerevisealamaison.com » ferme ses portes..

Demain, le 9 juillet, le blog « jerevisealamaison.com » fermera ses portes après quelques années de bons et loyaux services.

Et cela pour la simple et bonne raison que la chaîne Youtube a pris de l’ampleur. J’ai constaté que le nombre de visites était très bas sur le blog alors que les vidéos dépassent les 10 000 vues sur Youtube.. L’intérêt de payer une vingtaine d’euros pour un nom de domaine n’est plus d’actualité.

Et puis je préfère tout faire passer par mon blog (unprofdzecoles.com ndlr) pour lequel je m’investis énormément mais également me concentrer sur la chaîne Youtube qui continuera à héberger des capsules ainsi que des tutos et démos d’applications iOS.

Si jamais vous aviez un lien vers « jerevisealamaison.com » pensez à le modifier par celui de la chaîne Youtube.

PS : Merci aux collègues qui m’ont soutenu sur ce blog et qui y ont participé.

MAJ : pour l’instant le blog reste accessible à l’adresse http://jerevisealamaison.wordpress.com

Publier une création Book Creator sur le web [Tuto]

Avec cette nouvelle mise à jour (5.1 sur iOS), il est enfin possible pour tout le monde de publier en ligne des livres créés avec Book Creator. (partager facilement un projet Book Creator)

Il faut créer un compte enseignant, et il est aujourd’hui possible de publier gratuitement 10 livres. Un modèle avec abonnement risque de voir le jour dans les prochaines semaines afin de pouvoir en publier un nombre plus important.

Une fois en ligne, vous pouvez le partager via un lien ou alors l’intégrer directement dans vos sites/blogs.

Idéal pour partager nos créations aux familles.

Le blog de classe ? Un cahier de vie 2.0

Letters pinned to a white wall

Pour quelles raisons mettre en place un blog de classe en maternelle. Beaucoup de points communs avec celles développées dans l’article sur une twittclasse en maternelle. Même si les aboutissants ne sont pas les mêmes.

Concrètement :

Un article par semaine avec toutes les activités vécues au sein de la classe et le fil Twitter de la classe sur la gauche. Disposition simple pour que tous les parents s’y retrouvent.

Capture d’écran 2016-03-28 à 09.25.10

Blogsy, mon application pour faire bloguer mes élèves

Comme vous avez pu le constater, j’ai mon blog de classe. Malheureusement, le wifi de mon école n’allant pas jusqu’à ma classe, il m’a fallu trouver une solution. Pour faire écrire mes élèves en « hors ligne » pour après les publier, j’ai du faire quelques recherches avant de tomber sur l’application qu’il me fallait : « blogsy ».

L’avantage de ce client blog, c’est qu’il est capable de publier des articles sur de nombreuses plateformes différentes (la liste sur l’App Store).

A l’ouverture de l’application l’interface est simple.

PduXrfqmPMEcMX4ksT_bJSgwM9g

Sur la barre du haut, nous avons toute la mise en page. A droite, la barre latérale (en mode hors ligne) permet d’insérer des photos. Barre qui est plus complète et personnalisable lorsque l’on est connecté.

KDlTTmUh1f1ioH7pVvZz2GpMA80

En cliquant, sur +, il est possible de créer un nouvel article ou bien de poursuivre la rédaction d’un brouillon.

IK3Z0d2U_S4k9Bq5Nr1158qoBss

Enfin, pour finir, en cliquant sur la disquette (en haut à gauche), on sauvegarde l’article, alors qu’une pression sur la roue crantée permet de publier l’article directement sur la plateforme choisie.

On observe également sur cette dernière image que la barre latérale (en mode connecté) s’est enrichie (recherche en ligne, mail, etc..)

Pour finir, si vous faites bloguer vos élèves en classe à l’aide d’un ipad, ne cherchez plus ailleurs, c’est cette application qu’il vous faut.