S’organiser avec Google Keep [..et non plus Evernote]

maxresdefault

Bon, entre nous, sur le ring, Evernote l’emporte par KO sur Google Keep mais développons un peu..

J’ai été abonné Evernote Premium (40€ l’année) pendant de nombreuses années et j’utilisais en parallèle un compte gratuit pour ma classe, mais le virage pris par l’éléphant vert m’a obligé à regarder ce qui se faisait ailleurs.

Je m’explique, Evernote basic (gratuit) n’autorise maintenant qu’une synchronisation entre 2 appareils seulement et 60Mo de téléchargement par mois.. Autant dire que cette version est pratiquement inutilisable. Il y a maintenant Evernote Plus à 30€/an et Evernote Premium à 60€.

capture-decran-2016-10-02-a-20-55-21

Ne vous méprenez pas, je ne crache pas sur Evernote que j’adore mais vu les tarifs pratiqués et de récents bugs de synchronisation, j’ai décidé de me tourner vers d’autres solutions.

Travaillant avec l’univers Apple (iOS et MacOs), utiliser l’application Notes est un choix naturel, mais malgré ses progrès, l’interface reste austère et je souhaitais vraiment une solution multiplateforme.

Je me suis donc mis à utiliser Google Keep, une alternative simple et efficace mais pas aussi complète qu’Evernote et Notes.

La raison principale ? Il n’est pas possible dans ses notes de sauvegarder des fichiers PDF, docx, pages, etc..

Ses atouts :

  • Pouvoir ajouter des couleurs diverses à ses notes (oui j’aime utiliser des applications dont le design est réussi).
  • Prendre des notes vocales grâce au micro. Tout ce que vous direz sera retranscrit à l’écrit.. Génial.
  • Classer facilement ses notes grâce à des libellés et pouvoir les archiver pour qu’elles n’apparaissent plus sur le panneau d’accueil.
  • L’application est multiplateforme et permet le partage, la coopération sur une ou plusieurs notes.

capture-decran-2016-10-02-a-21-12-34

Pour créer une note, rien de plus simple..

Pour ajouter un libellé, il suffira de saisir le symbole « # ».

capture-decran-2016-10-02-a-21-14-48

capture-decran-2016-10-02-a-21-15-32

On peut ensuite lui attribuer une couleur ainsi que modifier quelques paramètres.

capture-decran-2016-10-02-a-21-19-04

Pour chaque note, il est possible de mettre un rappel ou de la partager à un ou plusieurs collègues pour collaborer.

La synchronisation est ultra rapide (du Google quoi) entre tous vos appareils.

Voici ce que cela donne sur un iPhone par exemple :

img_0013

Pour terminer, soyons clairs.

Mes élèves travaillent avec OneNote. J’organise mon travail avec OneNote.

Le logiciel de Microsoft est pour moi un classeur numérique qui permet d’organiser son travail comme aucune autre plateforme. Mais pour toutes les petites notes du quotidien et autres, je n’apprécie pas OneNote.

Alors, pour le reste, Google Keep est un très bon compagnon et je vais poursuivre mon expérimentation. Bien sûr, comme il ne faut jamais dire jamais, il se peut très bien que dans un futur proche je laisse tomber pour revenir à Evernote. Mais sachez que pour l’instant, la solution proposée par Google me convient (je suis fan des utilitaires Google).

N’hésitez pas à vous en faire une idée par vous même.

A bientôt.

Publicités

Ma bibliothèque musicale avec Google Play Music

Download-Google-Play-Music-4-5-914I-for-Android

Toute ma musique est à ce jour stockée sur mon Mac et était gérée par iTunes.
Ce dernier est un peu envahissant, par exemple pour synchroniser quelques titres sur son iDevice, le câble est indispensable (malgré que le Cloud d’Apple et iTunes Match ont pratiquement comblé cela..mais pas totalement).

Arrive alors Google Play Music, le service de streaming et d’achat de musique de l’autre grande firme américaine. Outre ces services, Google propose de stocker pour vous gratuitement 20 000 titres.

Capture d’écran 2014-05-31 à 12.14.54

Pour ce faire, rien de plus simple, premièrement télécharger Google Music Manager, suivre les quelques étapes. Vous allez me dire : « oui, c’est une bonne alternative mais il me faut donner  à Google mon empreinte de carte bleue, et ça jamais.. »  Je peux l’entendre mais rappelez vous qu’à la création de votre compte Apple, vous avez du faire la même chose. Dans les différentes étapes, faites attention à bien choisir entre la version gratuite ou la version payante (9,99€ comme les autres services de streaming tel que Deezer ou Spotify).

Ensuite toute votre bibliothèque iTunes (mais aussi de Windows Media pour les adeptes, ou même de n’importe quel dossier) va être exportée vers le nuage de Google. La première synchronisation sera longue bien évidemment mais ensuite, automatiquement les nouveaux titres seront exportés. Vous aurez une icône visible qui vous le rappèlera.

Capture d’écran 2014-05-31 à 12.24.23

Et en cliquant dessus, vous pourrez régler les paramètres, suivre le nombre de titres importés mais aussi accéder au lecteur de musique.

Capture d’écran 2014-05-31 à 12.25.31

Le lecteur de musique s’ouvrira dans votre navigateur. Si cela vous gène, il existe de nombreuses applications dédiées sur Mac ou sur PC.

Capture d’écran 2014-05-31 à 12.28.10

Sur vos appareils iOS ou Android, prenez l’application Google Play Music (ici pour iOS et là pour Android) et retrouvez toute votre bibliothèque musicale. Et elle ne vous quittera plus. Même, si vous vous trouvez en pleine pampa et que par conséquent sont absents un réseau 3G/4G et/ou un réseau wifi, vous avez la possibilité de télécharger les titres que vous souhaitez sur vos appareils afin de les écouter hors ligne.

Vous aurez également le bonheur avec cette application, de pouvoir streamer votre musique via Chromecast ou via l’Apple Tv.

Plus besoin d’iTunes, vous pouvez maintenant gérer votre musique avec Google Play Music..