N°5 – OneNote, le classeur numérique [Les indispensables]

Me revoilà pour vous parler des sites ressources, applications ou logiciels indispensables à utiliser pour introduire le numérique dans vos classes ou même dans votre travail de tous les jours.

On parle aujourd’hui de OneNote, le logiciel de Microsoft multiplateforme et gratuit (nécessaire malgré tout d’avoir ou de créer un compte).

Alors, que peut-on faire avec ce carnet de notes ? Et ben à peu près tout. Personnellement, je l’utilise de deux manières:

La première comme carnet de préparation de classe, j’y organise et stocke tous mes documents, préparations, cahier journal, ressources, progressions, séquences, séances, etc.. C’est ce que je donne à l’inspectrice et c’est tout ce que j’emporte en classe.

La deuxième comme cahier numérique à destination de mes élèves, on y met toutes les leçons, les cartes mentales, les parcours de ceintures, des capsules de révisions, des documents ressources pour les dictées, les poésies, etc..

Ce sont des captures d’écran de l’application mais il existe une version en ligne qui fonctionne très bien également. On peut partager le classeur tout entier ou seulement des parties.

Je partage en version non modifiable pour les familles.

Il est également possible d’imaginer plein d’autres utilisations de ce couteau suisses numérique. Par exemple, un cahier par élève en version modifiable afin de leur permettre d’avoir chacun un espace de travail. On peut y insérer de nombreux formats et on peut annoter, dessiner, modifier directement sur les pages du cahier.

Je n’entre pas plus dans les détails car on pourrait en parler des heures tant les possibilités sont nombreuses.

Bref, un nouvel indispensable.

Publicités

Premier retour sur les parcours d’entrainement #ceintures [trimestre 1]

Petit retour sur les parcours que j’ai mis en place cette année dans ma classe. C’est une part importante dans l’organisation de la classe qui est basée sur la pédagogie différenciée et l’évaluation par ceintures de compétences.

J’avais déjà fait un article début septembre pour vous présenter le fonctionnement des parcours. Je vous invite à la parcourir avant de lire la suite : mes parcours pour les ceintures.

Je suis très satisfait de ce fonctionnement qui m’a tout de même demandé beaucoup de préparation en amont. Les élèves les plus autonome guident maintenant ceux qui ont le plus de difficultés pour s’y retrouver. Cela me permet vraiment de me concentrer sur le travail individualisé de chacun et d’être beaucoup plus disponible.

Quand un élève choisit de passer l’essai 2 ou 3 d’une compétence qu’il n’a pas validée, il le note dans son plan de travail puis va chercher seul le parcours correspondant sur OneNote. Il a parfois quelques difficultés à identifier le parcours correspondant à la compétence (je pense qu’il me manque un grand affichage classe — work in progress) mais grâce au tutorat cela va de mieux en mieux.

De toute manière, quand je présente ce mode de fonctionnement, je dis souvent que la classe commence à tourner toute seule à partir de janvier.

Un grain de sable se glisse parfois dans le mécanisme huilé des parcours quand par exemple les élèves perdent leur essai 1 ou 2 à corriger par manque d’organisation. Mais aussi quand des petits malins essaient de passer outre les nouveaux exercices d’entrainement et la correction en allant voir un élève d’autonomie 4 qui à le droit d’imprimer des essais.. Mais dans l’ensemble tous les élèves se sentent concernés et adorent travailler en autonomie sans le maître derrière leur dos..

Je suis vraiment ravi de ce système d’organisation même si à l’avenir il faudrait que les exercices d’entrainement supplémentaires soient autocorrectifs ou en ligne (ce sera mon chantier des prochaines vacances d’été, mais cela devrait être rapide).

Et pourvu que ça continue..

L’ENT de la classe avec OneNote

onenote-logo

Cette année avec le retour aux affaires en cycle 3 et le changement de politique d’Evernote, j’ai choisi d’utiliser OneNote comme ENT (Espace Numérique de Travail) de la classe.

Ce que j’aime avec OneNote, c’est les possibilités de mise en page, d’insertion, et la modularité. Ce que j’apprécie également c’est que c’est une solution gratuite et multiplateforme qui ne nécessite pas de compte microsoft pour la consultation.

Ce que j’apprécie moins (comparé à Evernote), c’est l’impossibilité de partager seulement une note.. Quand on partage, c’est le bloc entier sinon rien.. (Mais on me dit que l’option serait bientôt disponible).

Donc concrètement, comme cela se passe dans ma classe.

Mes élèves ont deux OneNote à disposition :

  • Un cahier numérique, qu’il est possible de consulter en classe et à la maison sans modification possible
  • Un cahier de productions/partages qu’il est possible de modifier et d’enrichir en classe et à la maison.

capture-decran-2017-01-07-a-15-01-56

Le cahier numérique de la classe est composé de plusieurs parties :

  • Une présentation qui explique le fonctionnement de la classe (ceintures de compétences / classe inversée / Twictée..). Je vous avoue que cette partie est principalement destinée aux parents d’élèves.
  • Le cahier de liaison qui rassemble les informations importantes de la classe
  • L’agenda
  • Le cahier de leçons où les élèves retrouvent toutes les leçons « enrichies » qui ont été abordées en classe

capture-decran-2017-01-07-a-15-08-45

  • Le bloc dédié à la classe inversée qui regroupe les capsules vidéos de la chaine youtube « Je révise à la maison », une carte mentale et le questionnaire. Ce questionnaire peut être rempli en classe ou à la maison.

capture-decran-2017-01-07-a-15-12-56

  • Les documents ressources avec les référentiels des ceintures de compétences, les diplômes de l’année, les mots pour les dictées et le recueil de poésie.

capture-decran-2017-01-07-a-15-16-22

Le cahier de productions/partages est lui modifiable. Chaque élève peut y stocker des documents, enrichir les leçons avec une carte mentale, une capsule vidéo..

capture-decran-2017-01-07-a-15-23-14

Ici par exemple, l’agenda créé par un élève qui doit maintenant être déplacé dans le bloc non modifiable.

Dans ce bloc OneNote nommé « cahier de leçon (brouillon) », les élèves vont construire les leçons étudiées en classe qui seront ensuite déplacé dans le OneNote non modifiable afin d’éviter les mésaventures.

capture-decran-2017-01-07-a-15-25-42

Ici, un élève a inséré sa carte mentale de vocabulaire. Elle sera ensuite déplacée dans l’autre bloc OneNote.

 

Les blocs OneNote sont créés avec mon compte personnel Microsoft. J’ai également créé un compte Microsoft pour la classe.

Je partage donc de mon compte vers le compte classe. Pour l’instant cela ne pose pas de problème de synchronisation.

Pour la consultation à la maison, les élèves accèdent au bloc OneNote sur la page du blog Je révise à la maison via l’onglet « Espace des élèves » et un mot de passe.

capture-decran-2017-01-07-a-15-31-56

La partie collège de mon établissement utilise Google Classroom donc il se peut qu’à l’avenir je réfléchisse à son utilisation dans ma classe mais pour l’instant OneNote fait très bien l’affaire même si tout n’est pas parfait.

Et vous, quel ENT utilisez-vous dans votre classe ?