Mon espace de classe

Nous voilà à quelques jours de la rentrée, et comme la plupart de mes collègues je suis allé faire un tour dans ma classe. Dans un premier temps pour la mesurer et ainsi pouvoir me projeter dans un plan de classe à l’aide de la solution gratuite en ligne Kozikaza (merci aux collègues de twitter pour la découverte de ce site).

Cette année je vais avoir 31 élèves dont 2 Ulis que je n’aurais pas toute la journée. Aussi, j’ai décidé cette année de ne plus utiliser les casiers sous les tables qui souffrent beaucoup. J’ai pu obtenir un meuble de 30 cases afin de déporter les affaires des élèves et ainsi permettre une meilleure circulation entre les tables. L’élève ne possède pas sa table, il changera de place régulièrement en fonction des activités de classe et des différents travaux de groupe.

J’ai donc pu imaginer des pôles. L’espace tableau blanc, l’espace TBI, l’espace partage de connaissance, l’espace autonomie et l’espace de remédiation. Pas besoin de détailler ces pôles, les dénominations sont assez explicites.

On m’a tout de même demandé comment se disposaient les élèves lors des temps communs. Effectivement, même si ils sont très rares, il existe des petits temps en groupe classe. Je pense notamment à l’histoire et à la géographie. Eh ben les élèves pourront tourner leur chaise, se mettre à l’aise même si j’aime bien me promener dans la classe et que la plupart des documents sont projetés sur le TBI. Aussi, pour la copie des leçons, pas besoin d’être orienter vers le TBI car elles sont rarement copiées en groupe classe et dans ce cas là il y a les traces écrites sur les iPad de la classe ainsi que dans des porte-vues disponibles dans le meuble ressources.

Je garde encore mon bureau cette année que j’aurais bien remplacé par une table mais on manque un peu de mobilier dans l’école avec des classes bien remplies et une liste d’attente qui ne désemplit pas..

Voilà donc pour mes réflexions sur l’espace de ma classe. Nous allons tester cela en espérant que les élèves adhérent. Après je suis sur que cet espace évoluera et que les pôles changeront au cours de l’année. Mais ça, ce sera pour un nouveau billet.

Bonne rentrée et on se retrouve en fin de semaine pour le partage de mon emploi du temps (sur 4 jours).

Publicités

Atelier Stop Motion

bandeau_page_stop_motion

Cette année, en APC (activités pédagogiques complémentaires), j’ai proposé un atelier de Stop Motion. Pour motiver les élèves de cycle 3 (choix pris en équipe), deux choses : la réalisation du film exclusivement avec un iPad et le concours proposé par les étudiants en Master de l’ISFEC Saint Martin – Centre Val de Loire.

Affiche Concours Scool Motion 2015.2016_1

L’objectif du concours est de créer une courte vidéo (sous forme de Stop Motion) de moins de deux minutes mettant en scène un personnage célèbre ou historique qui présente un pays au choix.

Pas moins d’une cinquantaine d’élèves ont répondu positivement au projet. Malgré l’aide d’une collègue, il m’a été impossible de prendre tous les inscrits. Les films ont été réalisés en moyenne sur 4/5 séances de 45 minutes.

Nous avons pu travailler avec 4 groupes de 4 élèves. Les pays présentés sont l’Australie, les Etats-Unis et deux fois le Japon.

Les élèves ont choisi des Legos ou des Playmobils comme personnages. Pour les décors, à la vue du planning très serré, les élèves ont préféré tourner leur film devant un fond vert et de rajouter ensuite les décors.

Les applications utilisées :

stopmo

ONF StopMo Studio qui a ma préférence parmi toutes les applications de Stop Motion disponibles sur iPad.

green-screen-do-ink

Green Screen qui est la meilleure application de réalisation de films ou photos devant un fond vert (mais pas que vert..).

imovie

iMovie pour le montage final, l’assemblage des séquences et l’ajout de la bande sonore (voix et musiques).

replay_logo.f47b07a45da8

Replay Video Editor pour les génériques (je vous laisse relire mon article sur cette application – ICI).

intro-designer-icon-z6oc54

Intro Designer for iMovie pour les génériques de fin.

Les étapes :

  • Choix du pays
  • Recherche sur le pays choisi : personnages célèbres, coutumes, monuments, positionnement géographique, capitale, drapeau, etc..
  • Ecriture d’un scénario
  • Mise en scène du scénario
  • Prise des photos devant un fond vert avec ONF StopMo
  • Ajout des décors avec Green Screen
  • Montage dans iMovie
  • Enregistrement de la voix toujours dans iMovie
  • Réalisation des génériques avec Replay, Intro Designer et iMovie
  • Montage final et export sur la chaine Youtube de la classe

Voici le résultat :

Pourquoi donner l’accès Internet à une classe de maternelle ?

888x179px_image_presentation

De plus en plus d’enseignants ont besoin d’avoir un accès à internet dans leur classe pour mener à bien leurs différents projets numériques. Marie Debrée (@trilolet), enseignante en grande section, nous montre quels sont les apports d’internet en classe de maternelle et les projets qu’il est alors possible de mettre en place. Un grand merci pour son formidable travail.

IMG_2355