Travailler en ateliers au cycle 3

 

Lors de mon année en moyenne section de maternelle, j’ai vraiment adoré le travail en ateliers de 5/6 élèves. C’est par contre une organisation de classe que l’on retrouve beaucoup moins dans les cycles 2 et 3.

Mais je ne vous apprends rien si je vous dis que c’est facilement applicable dans les grandes classes.. Un peu de préparation et d’organisation (sans compter des élèves qui adhèrent et qui sont relativement calmes..) et hop c’est parti.

Je vous propose dans ce billet un petit retour sur la première matinée de l’année en ateliers. Oui, j’attends toujours un peu pour bien connaître ma classe et leur donner quelques habitudes de travail avant de lancer les ateliers. Donc cette première séance n’arrive seulement que maintenant, mais peu importe..

J’ai décidé de travailler avec 5 ateliers de 30 minutes. Organisation aisée car les élèves sont disposés en 5 îlots.

Donc 5 ateliers très simples et qui ressemblent un peu à ce que l’on fait en groupe depuis le début de l’année :

– Français : conjugaison

– Mathématiques : grandeurs et mesures

– Orthographe : dictée en autonomie

– Temps personnel : Plan de travail

– Programmation : Run Marco

Si on détaille un peu, pour l’atelier de Français, les élèves avaient une trace écrite à copier dans leur cahier de leçons et deux petits exercices d’application à réaliser. Pour les maths, il s’agissait de réinvestir ses connaissances en réalisant trois problèmes qui concernaient les périmètres du carré et du rectangle. En temps personnel, les élèves se sont attachés à passer les essais pour lesquels ils s’étaient inscrits dans leur plan de travail (ceintures de compétences).

L’atelier dictée devait permettre à chaque élève d’écrire en autonomie la dictée pour laquelle ils s’étaient préparés. Pour cela, j’ai simplement enregistré vocalement trois dictées qui correspondent aux trois niveaux de difficultés de ma classe. Je les ai placées dans l’application « documents » des iPad de la classe. L’élève pouvait ainsi l’écouter et l’écrire à son rythme, mettre sur pause, reprendre depuis le début, etc..

Enfin, pour l’atelier programmation sur iPad, j’ai laissé les élèves « se débrouiller » avec l’application RunMarco. J’avais au préalable créé un compte classe et un compte pour chaque élève afin de pouvoir sauvegarder leur progression. Comme je le disais dans un ancien billet, il est facile ensuite de suivre les progrès de ses élèves.

Voir la présentation de cette application :

Cette matinée fut une belle réussite et les élèves se sont empressés de me demander quand est ce que nous recommencerons à travailler de cette manière. De mon côté, j’ai apprécié l’investissement de mes élèves et la disponibilité que j’ai pu avoir auprès d’eux.

Après les ateliers sont déclinables à souhait (surtout en fonction des besoins). Et je sens qu’avec cette classe, travailler en ateliers va vraiment être un plaisir.

Publicités

Retour aux affaires

Ça y est, une année en maternelle pour moi qui n’en avais jamais fait, une superbe année facilitée par une aide maternelle au top ainsi que des locaux neufs vraiment très agréables (si si je vous assure ça y joue de travailler dans une belle classe).

Je suis heureux d’avoir fait cette année en moyenne section, cela m’a fait prendre conscience de l’énorme travail effectué en cycle 1, moi qui ne faisait que du cycle 3. Avoir travaillé en ateliers, différemment, c’est extrêmement enrichissant et c’est certain que cela aura un impact sur ma façon d’enseigner à nouveau en cycle 3.

Voilà, parce que les petits c’est super, mais ce n’est pas mon truc. Mes élèves étaient vraiment adorables, et nous avons passé, je le répète une fois de plus, une superbe année, mais non.. Il me manque quelque chose. Il me manque l’échange avec les élèves; la stimulation, l’émulation d’une classe de pré-ados.
Alors retour au cycle 3, et plus précisément en CM2. Pourquoi « retour aux affaires » car, après les avoir laissés de côté, je peux enfin donner suite à tous les projets que j’avais entrepris : la pédagogie inversée et l’évaluation par ceintures de compétences (pour les plus importants). Je vais également pouvoir me lancer dans la twictée, enfin !!!

De plus, l’année prochaine, j’aurai plaisir à utiliser un TBI et plusieurs iPads ! Le rêve pour travailler. Mais aussi, j’aurai comme collègue direct dans l’autre classe de CM2 un collègue ami (encore le rêve). Ce qui signifie projets communs, échanges, et classe découverte..

Bref, vous l’aurez compris, l’été risque d’être studieux, malgré le besoin de repos. Et j’attends avec impatience le mois de septembre..

Mais avant d’entamer une nouvelle année scolaire, il faut savoir couper, s’éloigner un peu de l’école, passer du temps en famille.. Alors bonnes vacances et on se retrouve fin août début septembre, prêt pour une nouvelle année.

BONNES_VACANCES

Le blog de classe ? Un cahier de vie 2.0

Letters pinned to a white wall

Pour quelles raisons mettre en place un blog de classe en maternelle. Beaucoup de points communs avec celles développées dans l’article sur une twittclasse en maternelle. Même si les aboutissants ne sont pas les mêmes.

Concrètement :

Un article par semaine avec toutes les activités vécues au sein de la classe et le fil Twitter de la classe sur la gauche. Disposition simple pour que tous les parents s’y retrouvent.

Capture d’écran 2016-03-28 à 09.25.10

Pourquoi donner l’accès Internet à une classe de maternelle ?

888x179px_image_presentation

De plus en plus d’enseignants ont besoin d’avoir un accès à internet dans leur classe pour mener à bien leurs différents projets numériques. Marie Debrée (@trilolet), enseignante en grande section, nous montre quels sont les apports d’internet en classe de maternelle et les projets qu’il est alors possible de mettre en place. Un grand merci pour son formidable travail.

IMG_2355

Ma classe entre dans l’ère du numérique

nuage_num_rique

Changement d’école, changement de classe, et par conséquent changement de projet (ou plutôt aboutissement des projets que j’avais dans la tête depuis quelques années).

Voici comment je fais entrer ma nouvelle classe de Moyenne Section dans l’ère du numérique :

Premièrement l’ouverture et la mise en place d’une twittclasse @MS_StMarc qui nous permettra d’échanger et de mener des projets avec d’autres classes de maternelle (voir Pourquoi tweeter en maternelle). Ensuite, notre fil Twitter s’affichera sur notre blog, ce qui permettra, en plus des articles hebdomadaires, de partager nos activités quotidiennes.

Capture d’écran 2015-09-09 à 14.05.41

Deuxièmement l’ouverture du blog de la classe MS Saint Marc, qui aura le rôle du cahier de vie. Chaque semaine, nous partagerons les activités vécues, les livres lus, les productions ainsi que les chansons et les comptines chantées. Il y aura également des articles supplémentaires sur les évènements de l’année (sport, sortie, cuisine, kermesse..).

Comme expliqué plus haut, le blog affichera également le fil Twitter de la classe, ce qui lui permettra d’être actualisé tous les jours.

Capture d’écran 2015-09-09 à 14.04.25

Pour permettre cela, j’ai demandé à chaque parent de signer une autorisation de diffusion (un grand merci à Marie Debrée).

Autorisation de diffusion 2015-2016

Troisièmement, je prends régulièrement des photos de mes élèves que je stocke dans le Google Drive de la classe. Dans ce Drive, chaque élève possède un dossier qui sera partagé à la famille afin de les impliquer toujours plus dans la scolarité de leur enfant mais aussi de constituer des souvenirs.

Pour moi, il s’agit aussi de pouvoir observer leurs progrès au cours de l’année et de garder une trace de leur travail.

Capture d’écran 2015-09-09 à 14.58.12

Voici pour les débuts. Plusieurs choses sont en attente du fait de l’emménagement dans de nouveaux locaux au mois de décembre, mais aussi pour d’autres raisons.. :

  • L’accès à internet
  • L’installation d’un TBI ou VPI dans la classe
  • L’arrivée d’iPads supplémentaires

En tout cas, la classe est lancée, les projets également, voyons où cela nous mènera..

Pourquoi tweeter en maternelle ?

twitter_egg_or_bird_by_nishad2m8-d35rnss

Une carte mentale créée à partir de celles de Marie Saunière (@maritouit) et de Christine Lemoine (@maternailes) qui j’espère vous donnera l’envie de vous lancer dans l’aventure #Twittclasse.

IMG_1837