@Quotitweet – un projet entre twittclasses qui se démarque des autres !!!

Aujourd’hui, je vous fais découvrir une initiative d’échanges entre plusieurs classes possédant un compte Twitter, les twittclasses. Vous connaissez déjà tous la @TwictéeOfficiel ou encore le projet @Tw_oulipo, mais peut-être pas encore @QuotiTweet. Il s’agit d’un projet porté par Xavier Racine, Amélie Canton-Kowalski et Julien Crémoux.

Le projet a été formalisé à la rentrée 2018 avec la création d’un compte Twitter suite à son entrée dans le collectif #TADAF (Twittclasses, Activités et Dispositifs Associés Francophones), mais il existe depuis plusieurs années à l’initiative de Xavier Racine. Il mobilisait déjà quelques classes (une dizaine) dont celles d’Amélie et Julien qui ont rejoint l’aventure afin de faire grandir le projet et attirer de nouvelles classes.

L’objectif est, comme leur compte Twitter l’indique, de favoriser les échanges à travers de situations de communications réelles, entre les twittclasses sur une année, avec la possibilité de participer ponctuellement.

Un programme a donc été réalisé en début d’année afin d’informer toutes les classes participantes (et les autres) sur les thèmes qui seront abordés cette année :


3 thèmes par période pour un total de 10 sur l’année entière (certains thèmes reviennent plusieurs fois dans l’année). Le projet a réussi cette année à rassembler plus de 30 classes sur 3 continents différents (seulement 9 classes l’an passé). Certaines étant des classes basées aux Etats-Unis, le projet est même allé plus loin en permettant des échanges bilingues français-anglais avec la balise #QuotiLingua.

Les classes sont regroupées en binômes qui changent régulièrement afin de ne pas échanger avec les mêmes classes tout au long de l’année.

Voici, par exemple, en détail le programme de la période 4 avec des propositions de tweets.


Le projet #Quotitweet peut être un bon moyen de se lancer sur Twitter avec vos élèves, sans pression, et de découvrir avec sa classe les rouages de ce réseau social. Avec pour objectifs de décupler la motivation et de s’ouvrir sur les autres et le monde.

Personnellement, étant sur plusieurs projets, je n’ai pas encore eu le temps d’y faire participer ma classe mais je trouve que c’est un projet qui permet de revenir aux sources de Twitter et de ses objectifs quand on décide de créer une twittclasse. Car j’ai parfois l’impression que l’on s’est beaucoup détaché de ce pour quoi on l’utilisait et que par conséquent les rapports entre classes ne deviennent plus naturels..

C’est bien pour cela que j’ai décidé de partager ce projet. Je vous encourage à vous inscrire et vous y essayer pendant une période ou deux pour voir si vos élèves accrochent.

L’équipe QuotiTweet vous propose aussi de les rejoindre sur des actions ponctuelles comme le #JourSansE qui aura lieu le 19 mars. Alors n’hésitez pas et tentez l’aventure !

Et je compte sur vous pour revenir vers moi et me raconter votre expérience.

Je vous dis à très vite.

Les photos sur Twitter : Merci les filtres, Merci Prisma

Utilisant Twitter au sein de ma classe depuis quelques années, outre le travail des élèves, la question du partage de photos d’élèves sur le réseau social se pose rapidement.

Notamment pour faire vivre la classe et partager les activités des élèves au jour le jour (par exemple lors d’une semaine en classe de mer).

La solution que j’utilisais jusqu’à maintenant n’était pas esthétiquement parfaite. Je floutais les visages de mes élèves avec l’utilitaire « Skitch ». J’ai pensé un temps au autocollants mais cela ne me convenait pas non plus..

Avec l’utilitaire « Skitch »

Depuis l’été 2016 (date de sortie de l’application), je me suis mis à utiliser l’application « Prisma » pour appliquer des filtres à mes photos personnelles.

Le fonctionnement est très simple : on prend une photo, puis on lui applique un filtre façon oeuvre d’art et hop le tour est joué.

Le fonctionnement de l’application « Prisma »

 

En utilisation personnelle ok, mais je n’avais absolument pas pensé à l’utiliser pour l’appliquer aux photos de mes élèves partagées sur Twitter. Un grand merci à Régis Forgione qui l’utilise avec sa classe et qui a donné l’idée à de nombreux profs twittos.

Même si nous avons l’autorisation des parents, je ne suis jamais à l’aise avec le partage de photos d’enfants sur les réseaux sociaux.

Avec les filtres proposés par cette application, plus de souci et cerise sur le gâteau cela donne vraiment un style « oeuvre d’art » aux photos publiées.

Avec le filtre « Surf »

Sur les photos partagées, on reconnait les élèves mais on ne distingue pas les traits de leur visage. C’est parfait !!!

Prisma est disponible dans l’App Store pour iOS et dans le Play Store pour Android.

PS : l’application n’est pas optimisée pour l’iPad, dans l’AppStore, il faut choisir « applications pour iPhone ».

Ma classe entre dans l’ère du numérique

nuage_num_rique

Changement d’école, changement de classe, et par conséquent changement de projet (ou plutôt aboutissement des projets que j’avais dans la tête depuis quelques années).

Voici comment je fais entrer ma nouvelle classe de Moyenne Section dans l’ère du numérique :

Premièrement l’ouverture et la mise en place d’une twittclasse @MS_StMarc qui nous permettra d’échanger et de mener des projets avec d’autres classes de maternelle (voir Pourquoi tweeter en maternelle). Ensuite, notre fil Twitter s’affichera sur notre blog, ce qui permettra, en plus des articles hebdomadaires, de partager nos activités quotidiennes.

Capture d’écran 2015-09-09 à 14.05.41

Deuxièmement l’ouverture du blog de la classe MS Saint Marc, qui aura le rôle du cahier de vie. Chaque semaine, nous partagerons les activités vécues, les livres lus, les productions ainsi que les chansons et les comptines chantées. Il y aura également des articles supplémentaires sur les évènements de l’année (sport, sortie, cuisine, kermesse..).

Comme expliqué plus haut, le blog affichera également le fil Twitter de la classe, ce qui lui permettra d’être actualisé tous les jours.

Capture d’écran 2015-09-09 à 14.04.25

Pour permettre cela, j’ai demandé à chaque parent de signer une autorisation de diffusion (un grand merci à Marie Debrée).

Autorisation de diffusion 2015-2016

Troisièmement, je prends régulièrement des photos de mes élèves que je stocke dans le Google Drive de la classe. Dans ce Drive, chaque élève possède un dossier qui sera partagé à la famille afin de les impliquer toujours plus dans la scolarité de leur enfant mais aussi de constituer des souvenirs.

Pour moi, il s’agit aussi de pouvoir observer leurs progrès au cours de l’année et de garder une trace de leur travail.

Capture d’écran 2015-09-09 à 14.58.12

Voici pour les débuts. Plusieurs choses sont en attente du fait de l’emménagement dans de nouveaux locaux au mois de décembre, mais aussi pour d’autres raisons.. :

  • L’accès à internet
  • L’installation d’un TBI ou VPI dans la classe
  • L’arrivée d’iPads supplémentaires

En tout cas, la classe est lancée, les projets également, voyons où cela nous mènera..

Pourquoi tweeter en maternelle ?

twitter_egg_or_bird_by_nishad2m8-d35rnss

Une carte mentale créée à partir de celles de Marie Saunière (@maritouit) et de Christine Lemoine (@maternailes) qui j’espère vous donnera l’envie de vous lancer dans l’aventure #Twittclasse.

IMG_1837