Collègues profs, simplifiez vous la vie avec teetsh.com

Me revoilà après presque deux mois d’absence.. Je n’ai pas disparu, ni laissé le blog de coté, juste la rentrée et ma nouvelle classe qui m’ont pris énormément de temps et d’énergie. Maintenant que tout cela se stabilise, je peux à nouveau écrire et partager de nouvelles trouvailles numériques ou idées pédagogiques.

Aujourd’hui, je vous présente donc teetsh.com, un site qui promet de faire gagner du temps à tous les professeurs des écoles en leur simplifiant la préparation de trois outils principaux: l’emploi du temps, le cahier journal et les fiches de préparation.

L’interface est plutôt bien faite et les fonctionnalités sont complètes. C’est simple, et on ne se perd pas dans les paramètres comme cela arrive chez certains concurrents.

Allez, faisons un petit tour d’horizon des ces trois outils.

Commençons par l’emploi du temps. Il suffit de glisser avec sa souris sur les créneaux horaires souhaités puis une boite de dialogue s’ouvre, ce qui permet ensuite d’y mettre ce que l’on souhaite.

Les couleurs sont personnalisables, les tags aussi. On peut copier une matière d’un jour à l’autre, les dupliquer sur une même journée (pour la gestion des doubles ou triples niveaux voire pour des ateliers en classe unique). Tout est très simple. Le site calcule pour vous les horaires de chaque matière.

On retrouve ensuite cet emploi du temps dans la section cahier journal. Ce qui permet de gagner du temps et de ne pas remplir tout son EDT matière par matière.

On peut ensuite créer sa fiche de prép ou bien lier la séance à une fiche de prép déja créée. La présentation est clair et tout est exportable au format PDF pour impression ou pour pouvoir tout consulter sans connexion internet dans sa classe.

Du coté des fiches de prép, les liens sont faits avec les thèmes et les objectifs des nouveaux programmes. Il suffit alors de les sectionner dans un menu déroulant. Quel gain de temps !!!

Il suffit ensuite de créer vos séquences et vos séances. Tout est fait pour vous accompagner dans cette préparation. J’y vois une grande aide pour les jeunes profs qui se lancent dans le métier et qui vivent des premières années compliquées. Pour les anciens aussi, le copier coller fait des merveilles et la réutilisations de certaines séquences au fil des ans également.

Le problème de taille pour teetsh.com c’est qu’il s’heurte à la concurrence et surtout l’ogre Edumoov, bien ancré dans le monde des profs des écoles.

Les tarifs sont dérisoires. L’emploi du temps est gratuit. L’abonnement pour 1 an est à 19€. Ce qui revient à 1,5€/mois.. Vous avez la possibilité d’essayer cette solution pendant 1 mois afin de vous en faire votre propre idée.

De mon coté, je suis en train de tester le site en profondeur. J’ai ma propre organisation mais je ne suis pas exemplaire dans la conception des mes fiches séquences et séances. Cela me ferait peut-être du bien de m’y remettre en étant accompagné par ce genre de solution.

Je vous dirai bien évidemment si je décide de sauter le pas et d’utiliser ce site pour m’organiser. Je suis un grand fan des applications, car ma machine principale est un iPad, mais je reste ouvert.

Je finis en vous proposant un petit concours afin de gagner deux licences d’un an d’utilisation. Pour participer, c’est très simple, il suffit de répondre à une question dans les commentaires de l’article. La réponse se trouve dans le blog, à vous de chercher. Fin du concours le vendredi 18 octobre à 20h.

Voici la question : Quelle est l’application que j’utilise au quotidien pour échanger avec les parents de ma classe et qui a remplacé le cahier de liaison ?

EDIT : Félicitations à @Creyolita et @Dansloeildelamaitresse qui remportent une licence d’utilisation pour un an.

Astuce pour élève DYS – Office Lens de Microsoft

Aujourd’hui, je vous parle d’une application Microsoft autre que OneNote (tout arrive). Et je vous partage une astuce pour faciliter le travail de lecture d’un élève DYS. Mais je pense également que cela facilitera votre travail, et oui, qui n’a jamais retapé un texte trouvé dans un manuel pour adapter la police d’écriture, la taille ainsi que l’interligne pour un élève présentant des difficultés de déchiffrage.

Avec Office Lens, tout devient un jeu d’enfant et l’élève de cycle 3 sera capable d’effectuer la manipulation seul. Il lui faudra juste un iPad et un casque audio (pour ne pas déranger les autres élèves).

Il y a quand même un petit bémol, comme souvent quand on parle de numérique. Il vous faudra posséder ou créer un compte Microsoft (gratuit). Je vous conseille d’en créer un pour la classe entière. Vous pouvez utiliser l’adresse mail de votre choix.

L’autre limitation concernera les possesseurs d’iPad Pro de plus de 10 pouces ne possédant pas d’abonnement Microsoft 365. Mais je n’ai pas encore vu de classes équipées en iPad Pro (…).

Le défi aujourd’hui : se faire lire un texte issu d’un manuel de lecture et ensuite en modifier l’interligne. C’est parti.

Une fois l’application Office Lens ouverte, il suffit de viser la zone de texte désirée.

L’application reconnaît seule la zone de texte mais la plupart du temps un petit recadrage s’impose.

Ce dernier s’effectue simplement en posant son doigt sur les différents cercles. Puis en validant notre scan, un nouveau menu apparaît.

Plusieurs options s’offrent à nous. Celle qui me plait le plus est l’option « lecteur immersif », malheureusement, je n’arrive pas à la faire fonctionner. L’application rejette mon document en m’informant que mon image ne contient pas de texte..

C’est dommage mais ne baissons pas les bras. Je choisis d’enregistrer mon document au format Word. Et là, la magie de l’OCR ou ROC (reconnaissance optique de caractères) se met à fonctionner.

Il me suffit ensuite de « cliquer » (sic) pour ouvrir mon nouveau fichier Word. La mise en page est respectée et on retrouve même les indications de texte.

Je vérifie ensuite dans les réglages de l’iPad (général-accessibilité) que la fonction parole (énoncer) est activée. Puis je sélectionne tout le texte ou une partie, je choisis « énoncer » dans le menu et c’est parti. Sachez qu’il est possible de régler la vitesse de lecture. Tout n’est pas parfait, la voix est « robotique », les liaisons ne sont pas faites mais les mots sont correctement prononcés.

Les options d’accessibilité sur iPad sont très complètes et je trouve cela dommage que Word ne les utilise pas toutes. Dans Pages, quand Siri lit le texte, la phrase lue est soulignée et le mot lu est en surbrillance. Cela facilite beaucoup le travail de l’élève et lui permet d’associer le son à la graphie.

C’est une manipulation en plus, c’est vrai (3 cliques) mais cela apporte un vrai plus.

Vous avez maintenant votre texte en format Word. Vous pouvez le modifier comme bon vous semble avant de l’imprimer pour l’élève concerné qui en gardera une trace adaptée.

Et voilà pour l’astuce de la journée. En espérant que cela vous sera utile pour aider vos élèves DYS.

Je vous dis à bientôt.

Utiliser des avatars [Bitmoji] dans ses documents

Depuis de nombreuses années, j’utilise des avatars pour illustrer mes documents de blog/professionnels. D’abord « bitstrips » puis « bitmoji », je les utilise pour marquer mes fiches de travail et aussi pour remplacer ma tête sur les réseaux sociaux.

Mon premier logo de blog ressemblait à ça il y a 3 ans:

Je l’ai utilisé sur la plupart de mes fiches, vous le trouverez d’ailleurs encore sur celles de Géographie et d’Histoire. Mais également sur les cartes de visite que je distribue à la fin de mes formations.

Puis je suis passé à celui ci:

Toujours créé avec « bitstrips ».

Et enfin à celui là qui est mon actuel que vous trouverez sur les nouvelles fiches. Je l’ai créé à partir d’un bitmoji auquel j’ai ajouté une petite bulle de texte.

Et cela me convenait bien jusqu’à un tweet du copain Yann Houry qui utilisait ses avatars pour égayer son ePub de dictées différenciées. Quelle formidable idée. Je décide donc de m’y mettre également.

Et c’est la folie, j’ai envie d’en mettre partout. Je vois aussi que la folie des bitmoji s’est emparée des PE sur Twitter et l’imagination n’a plus de limite. N’hésitez pas à les utiliser à bon escient. Il y a en tout un panel avec des messages et des expressions différentes. À vous de découvrir tout cela.

En tout les cas, encore une fois, un grand merci à Yann pour l’idée.

PS: bitmoji est disponible sur iOS et Android.

Un bouton virtuel multifonctions [Fonctions d’accessibilité d’iOS]

Bonjour à tous, troisième vidéo de ma série consacrée aux différentes fonctions d’accessibilité d’iOS. Aujourd’hui, une astuce bien pratique appelée « AssistiveTouch » qui permet d’afficher un bouton virtuel multifonctions sur l’écran.

Zoomer sur une partie de l’écran [Fonctions d’accessibilité d’iOS]

Hey bonjour à tous, aujourd’hui la deuxième vidéo d’une série sur les fonctions d’accessibilité d’iOS.

On continue avec une autre fonction bien pratique : zoomer sur une partie de l’écran.

Lire le contenu de l’écran [Fonctions d’accessibilité d’iOS]

Bonjour à tous, première vidéo d’une série sur les fonctions d’accessibilité d’iOS.

On commence avec une fonction bien pratique : le lecture du contenu de l’écran.

Publier une création Book Creator sur le web [Tuto]

Avec cette nouvelle mise à jour (5.1 sur iOS), il est enfin possible pour tout le monde de publier en ligne des livres créés avec Book Creator. (partager facilement un projet Book Creator)

Il faut créer un compte enseignant, et il est aujourd’hui possible de publier gratuitement 10 livres. Un modèle avec abonnement risque de voir le jour dans les prochaines semaines afin de pouvoir en publier un nombre plus important.

Une fois en ligne, vous pouvez le partager via un lien ou alors l’intégrer directement dans vos sites/blogs.

Idéal pour partager nos créations aux familles.

Deux chaînes YouTube à suivre d’urgence !!!

Aujourd’hui, un peu de promo pour les chaînes Youtube de deux copains.

Celle du copain Nicolas Olivier, prof de musique dans le sud-ouest de la France, qui partage de manière ludique des astuces musicales en lien avec le numérique. Il révolutionne l’image que l’on se fait du prof de musique et de sa flûte à bec. A suivre d’urgence.

La Chaîne YouTube de Nicolas Oliver

Celle du copain François Lamoureux, prof des écoles dans le sud-ouest de la France, qui nous partage chaque semaine des astuces numériques pour faciliter le travail des enseignants mais aussi des élèves. Il se lance à fond dans sa chaîne Youtube et nous montre que les mots prof et youtubeur ne sont pas incompatibles. Si vous n’êtes pas encore abonnés, foncez vite le faire.

La chaîne de François Lamoureux « Explique moi encore »

Créer des Qr Codes facilement avec Workflow [tuto]

Workflow est une application d’automatisation indispensable sur iOS qui est récemment devenue gratuite suite à son rachat par Apple.

Elle permet de simplifier des tâches et d’augmenter sa productivité. Il existe de nombreux Workflow disponibles mais il est aussi possible d’en créer.

Je n’entrerai pas plus dans les détails mais voyons aujourd’hui une manière de créer rapidement un code Qr sans passer par un site ou une application tierce.

A bientôt.

Les photos sur Twitter : Merci les filtres, Merci Prisma

Utilisant Twitter au sein de ma classe depuis quelques années, outre le travail des élèves, la question du partage de photos d’élèves sur le réseau social se pose rapidement.

Notamment pour faire vivre la classe et partager les activités des élèves au jour le jour (par exemple lors d’une semaine en classe de mer).

La solution que j’utilisais jusqu’à maintenant n’était pas esthétiquement parfaite. Je floutais les visages de mes élèves avec l’utilitaire « Skitch ». J’ai pensé un temps au autocollants mais cela ne me convenait pas non plus..

Avec l’utilitaire « Skitch »

Depuis l’été 2016 (date de sortie de l’application), je me suis mis à utiliser l’application « Prisma » pour appliquer des filtres à mes photos personnelles.

Le fonctionnement est très simple : on prend une photo, puis on lui applique un filtre façon oeuvre d’art et hop le tour est joué.

Le fonctionnement de l’application « Prisma »

 

En utilisation personnelle ok, mais je n’avais absolument pas pensé à l’utiliser pour l’appliquer aux photos de mes élèves partagées sur Twitter. Un grand merci à Régis Forgione qui l’utilise avec sa classe et qui a donné l’idée à de nombreux profs twittos.

Même si nous avons l’autorisation des parents, je ne suis jamais à l’aise avec le partage de photos d’enfants sur les réseaux sociaux.

Avec les filtres proposés par cette application, plus de souci et cerise sur le gâteau cela donne vraiment un style « oeuvre d’art » aux photos publiées.

Avec le filtre « Surf »

Sur les photos partagées, on reconnait les élèves mais on ne distingue pas les traits de leur visage. C’est parfait !!!

Prisma est disponible dans l’App Store pour iOS et dans le Play Store pour Android.

PS : l’application n’est pas optimisée pour l’iPad, dans l’AppStore, il faut choisir « applications pour iPhone ».