La continuité pédagogique pour ma classe

 

Je n’ai pas hésité longtemps sur comment mettre en place la continuité pédagogique pour ma classe. Mais avant de lire ce billet, il faut tenir compte de deux choses :

  • Mes élèves ont tous une connexion internet
  • Avec les tablettes en classe, ils sont habitués à utiliser des outils numériques

J’ai donc de la chance oui, et j’en suis conscient.

Le travail sera donc donné par l’intermédiaire de monécole.fr de Lorin Walter et « Mon petit bureau » que les élèves utilisent régulièrement pour accéder à plusieurs outils :

Page élève sur mon petit bureau

En haut, les applications qui sont entièrement personnalisables (via un simple lien) et en bas les widgets qui sont proposés sur le site.

Pour les applications, il y en aura des fixes et des mobiles (flexibles :-)). Comme tout mon travail est stocké dans Google Drive, je partagerai les liens du travail à faire, des dictées, des corrections ou autres. En un clic, cela est possible ! Pourquoi s’en priver.

Pour les fixes :

  • Rallye-lecture pour répondre à leur questionnaire de littérature
  • Mathéros pour les ceintures de calcul mental
  • Le OneNote de la classe (notre classeur virtuel, qui contient toutes les leçons, des exercices, etc..)
  • Le recueil de Poésie (qui est dans OneNote mais qui permet d’y accéder plus rapidement)
  • Deux manuels numériques pour les exercices écrits

On peut remercier les éditeurs pour les manuels que l’on peut retrouver gratuitement en ligne (https://adistance.manuelnumerique.com/)

Et bien sur le tout nouveau classe-numérique.fr dont voici la vidéo de présentation :

Je vais leur préparer chaque semaine une feuille de route à faire en ligne. Je pourrai voir leur progression et leur réussite. Ce qui est bien également, c’est qu’il y a une auto-différentiation en fonction des résultats. La nouvelle version vient juste de sortir, je vous en parlerai plus en détail dans un article dédié.

Vue de l’espace élève

Pour les widgets, j’ai mis celui du cahier de texte pour leur donner le travail, celui du message à la classe pour dialoguer avec eux et répondre à leurs questions. Pour cela, j’ai détourner la fonction traitement de texte, par ce biais, les élèves peuvent me poser des questions régulièrement.

Tous les soirs, je donnerai du travail écrit et du travail en ligne. Le travail en ligne étant auto-correctif, je ne transmettrai donc qu’un document le lendemain avec la correction du travail écrit. J’ai de la chance aussi d’avoir des CM2 autonomes pour la plupart.

Je ne veux pas multiplier les outils, ni perdre mes élèves et les parents avec plusieurs sites ou façons de faire.

On a tout de même demandé aux parents de nous envoyer régulièrement le travail écrit. C’est la seule chose que mon petit bureau ne gère pas encore. Je réfléchis à faire un espace de dépôt sur le drive mais pour l’instant j’ai demandé aux parents de m’envoyer des photos ou des scans via Klassroom ou mail (je leur ai donné une adresse mail dédiée).

Car oui, avec les parents, je continue d’utiliser Klassroom pour échanger, communiquer et transmettre des informations.

Je viendrai compléter ce billet en cas d’évolution, car à l’heure où j’écris ces lignes, nous en sommes à l’état de projet. Il faudra voir en situation réelle.

N’hésitez pas à fouiller le blog, il y a pas mal de ressources et d’idées sur le numérique.

Un commentaire sur « La continuité pédagogique pour ma classe »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s