Une nouvelle année avec @KlassroomFR

Vous découvrez Klassroom, je vous invite à relire mon article de présentation que j’avais fait l’année dernière (en cliquant ici).

La différence cette année, j’ai supprimé le cahier de liaison au format papier pour obliger toutes les familles à y passer. C’est ce qui avait pêché l’année dernière, seulement la moitié des familles avait rejoint Klassroom.

Et là succès garanti, j’ai réussi à avoir l’ensemble des familles (sauf une malheureusement mais de mauvaise foi, manque de place dans son téléphone, pas envie de supprimer Facebook ou Snapchat pour suivre la scolarité de son enfant).

J’utilisais tout de même une pochette cartonnée en parallèle pour y glisser toutes les feuilles qui demandent à être remplies par les parents.

Le dialogue a été facilité tout au long de l’année, le retour des parents a été exceptionnel. L’application nous rapproche des familles et inversement. Du coup, le rapport change totalement et j’ai bien l’impression que l’implication des familles est plus grande.

Bon, en faisant un bilan avec mon collègue qui utilise aussi l’application mais en version gratuite pour les parents, on constate tout de même que les commentaires et interactions sont moins nombreux qu’avec ma classe qui est premium.

Quoi qu’on en dise, et bien qu’il existe la version gratuite « webapp », les parents qui sont bientôt presque tous équipés de smartphones, préfèrent utiliser un application, au même titre que Facebook ou autre.. On s’en est rendu compte lors du voyage scolaire où là, les parents des deux classes ont profité de la version payante.

Trois familles avaient pris l’option de payer les 1,99€/mois pour avoir toutes les publications et pas seulement la dernière.

D’autant plus qu’avec mon collègue avec qui je suis parti en classe de mer, nous avons créé une classe éphémère juste pour cet événement. Et l’engouement était total. Nous avons même eu des parents, qui ne suivaient pas les classes de l’année, qui nous ont rejoint seulement pour cette semaine.

Nous avons partagé le quotidien des élèves lors de ce séjour. Nous n’avons jamais eu autant de commentaires, de retour, de partage, de like. Les parents ont vécu le voyage de leur enfant. Et nous côté prof, nous avons partagé cela avec une facilité déconcertante.

Je me rappelle encore il y a deux ans, nous étions partis aussi et nous avions choisi d’utiliser un blog pour partager le séjour. Heureusement, avec WordPress, cela est facilité mais la mise en place et le retour des familles n’étaient pas si enthousiasmants qu’avec Klassroom.

Bref, avec les petites nouveautés de l’année prochaine, c’est sur que nous allons continuer. Mais, pour mon collègue, ce sera avec la version premium. Bien que selon Klassroom, 90% des familles utilisent la version gratuite. Le prix est alors de 99€ HT pour une classe (à faire payer par votre coopérative ou par votre établissement).

Il y a tout de même du mieux sur la gratuite, les utilisateurs ne verront plus seulement le dernier post mais tous ceux postés lors des derniers 24 heures.

En ce qui concerne les principales nouveautés :

Possibilité de faire l’appel via l’application et de générer des feuilles d’appel avec les statistiques.

Les prises de rendez-vous entre le prof et les familles sont facilités, le prof peut maintenant en initier un (c’était une grosse demande des utilisateurs).

Enfin un « Yearbook » sera éditable à la fin de l’année et c’était plutôt une demande des parents afin de garder un souvenir de l’année scolaire autre qu’en téléchargeant une par une les photos.

En bémol, je note tout de même l’augmentation de l’abonnement pour les familles qui souhaitent ne passer que par l’application. On passe de 1,99€/mois à 2,99€/mois tout de même.

Par contre Klassboard prend de l’ampleur et sort de son statut « bêta ». Je rappelle que c’est une webapp qui permet de contrôler toutes les classes de l’école, pour un directeur par exemple, en un seul endroit. On peut par exemple, très facilement, diffuser un message à tous les parents de toutes les classes.

Je ne peux que vous inviter à essayer l’application qui est validée pour l’éducation nationale.

Je remercie toute l’équipe de Klassroom pour leur confiance.

À bientôt et bonnes vacances.

Les applications des iPad de mes élèves [vidéo]

Aujourd’hui, je vous fais à nouveau entrer dans ma classe et je vous plonge à travers les iPad de ma classe. Je vous montre comment je les ai organisés et quelles applications j’ai choisi d’installer.

Voici la liste des applications présentées:

Je vous dis à très vite pour une nouvelle vidéo.

Astuce pour élève DYS – Office Lens de Microsoft

Aujourd’hui, je vous parle d’une application Microsoft autre que OneNote (tout arrive). Et je vous partage une astuce pour faciliter le travail de lecture d’un élève DYS. Mais je pense également que cela facilitera votre travail, et oui, qui n’a jamais retapé un texte trouvé dans un manuel pour adapter la police d’écriture, la taille ainsi que l’interligne pour un élève présentant des difficultés de déchiffrage.

Avec Office Lens, tout devient un jeu d’enfant et l’élève de cycle 3 sera capable d’effectuer la manipulation seul. Il lui faudra juste un iPad et un casque audio (pour ne pas déranger les autres élèves).

Il y a quand même un petit bémol, comme souvent quand on parle de numérique. Il vous faudra posséder ou créer un compte Microsoft (gratuit). Je vous conseille d’en créer un pour la classe entière. Vous pouvez utiliser l’adresse mail de votre choix.

L’autre limitation concernera les possesseurs d’iPad Pro de plus de 10 pouces ne possédant pas d’abonnement Microsoft 365. Mais je n’ai pas encore vu de classes équipées en iPad Pro (…).

Le défi aujourd’hui : se faire lire un texte issu d’un manuel de lecture et ensuite en modifier l’interligne. C’est parti.

Une fois l’application Office Lens ouverte, il suffit de viser la zone de texte désirée.

L’application reconnaît seule la zone de texte mais la plupart du temps un petit recadrage s’impose.

Ce dernier s’effectue simplement en posant son doigt sur les différents cercles. Puis en validant notre scan, un nouveau menu apparaît.

Plusieurs options s’offrent à nous. Celle qui me plait le plus est l’option « lecteur immersif », malheureusement, je n’arrive pas à la faire fonctionner. L’application rejette mon document en m’informant que mon image ne contient pas de texte..

C’est dommage mais ne baissons pas les bras. Je choisis d’enregistrer mon document au format Word. Et là, la magie de l’OCR ou ROC (reconnaissance optique de caractères) se met à fonctionner.

Il me suffit ensuite de « cliquer » (sic) pour ouvrir mon nouveau fichier Word. La mise en page est respectée et on retrouve même les indications de texte.

Je vérifie ensuite dans les réglages de l’iPad (général-accessibilité) que la fonction parole (énoncer) est activée. Puis je sélectionne tout le texte ou une partie, je choisis « énoncer » dans le menu et c’est parti. Sachez qu’il est possible de régler la vitesse de lecture. Tout n’est pas parfait, la voix est « robotique », les liaisons ne sont pas faites mais les mots sont correctement prononcés.

Les options d’accessibilité sur iPad sont très complètes et je trouve cela dommage que Word ne les utilise pas toutes. Dans Pages, quand Siri lit le texte, la phrase lue est soulignée et le mot lu est en surbrillance. Cela facilite beaucoup le travail de l’élève et lui permet d’associer le son à la graphie.

C’est une manipulation en plus, c’est vrai (3 cliques) mais cela apporte un vrai plus.

Vous avez maintenant votre texte en format Word. Vous pouvez le modifier comme bon vous semble avant de l’imprimer pour l’élève concerné qui en gardera une trace adaptée.

Et voilà pour l’astuce de la journée. En espérant que cela vous sera utile pour aider vos élèves DYS.

Je vous dis à bientôt.

Les applications de mon iPad [fin 2018]

On se retrouve aujourd’hui pour parler productivité avec un iPad. C’est devenu au fil des ans ma machine principale pour travailler, bien plus que mon MacBookPro. D’ailleurs, cet été, je ne suis parti qu’avec mon iPad; je voulais voyager léger. Cela ne m’a pas empêché de préparer ma nouvelle année scolaire, de produire des nouveaux documents et de publier quelques articles.

Je sais qu’on a tous des habitudes sur PC, et que cela n’est pas évident d’en changer. Mais pour la plupart des usages, un iPad est bien suffisant.

Je ne vais pas vous présenter toutes les applications de mon iPad qui sont à ce jour au nombre de 239 (je vous rassure, je ne les utilise pas toutes, elles sont présentes pour des tests ou pour des présentations quand je suis en formation). Je vais vous présenter celles que j’utilise le plus souvent pour être productif et qui me permet de faire de l’iPad ma machine principale.

Ma page principale peut vous paraitre un peu désorganisée mais la plupart des applications sont bien rangées dans des dossiers. Il y a aussi quelques applications personnelles comme celles qui concernent mes finances. Je ne vous détaillerais donc pas chaque dossier, mais plutôt mon dock d’applications où sont placées celles que j’utilise le plus régulièrement.

Alors intéressons nous aux applications du dock.

Pour gérer mes mails j’utilise Gmail qui répond parfaitement à mes besoins. Je peux transférer mes rendez-vous et gérer mon calendrier directement dans l’application Google Agenda qui a ma préférence sur iPad, même si je reste un grand fan de Fantastical (que j’utilise sur iPhone).

Pour gérer mes projets et mes tâches, j’utilise l’excellent Things 3. Il devient vite indispensable tant les possibilités d’organisation sont grandes.

Pour gérer mes notes quotidienne, Evernote est mon choix depuis de nombreuses années. Idem, il est très facile de classer et retrouver toutes ses notes grâce à un système de tags judicieux. J’y stocke des idées pour la classe, des articles, mes compte-rendus de réunion et d’observation, ainsi que les contenus de mes formations. Mes articles du blog y sont également sauvegardés automatiquement via IFTTT.

Ensuite, bien évidemment OneNote que je ne vous présente plus à la vue du nombre d’articles qui lui est consacré sur le blog.

Pour produire des documents j’utilise la suite iWork d’Apple qui se compose de Pages, Keynote et Numbers.

On passe ensuite à l’application Photos, qui comme son nom l’indique permet de gérer ses photos mais pas que, elle gère aussi les vidéos et permet des retouches rapides mais complètes de toutes ses prises de vue.

Twitter pour communiquer et rester informé de l’actualité, c’est une salle des profs géante.

Pour faire des recherches sur internet, mon navigateur préféré reste Chrome, j’y ai mes habitudes et il est réglé comme je le souhaite.

Dans mon dock d’applications, j’ai également un dossier qui regroupe quelques indispensables pour mon quotidien.

Tout d’abord Notability, une application qui me permet de gérer et d’annoter des PDF mais aussi de prendre des notes à la main avec le stylet et de m’initier au sketchnote. Pour aller plus loin j’utilise l’application MyScript Nebo qui permet d’écrire du texte à la main qui est rapidement converti en texte numérique, c’est magique.

PDF Expert me permet de modifier, d’annoter les PDF très aisément. On s’en sert parfois avec mes élèves comme TBI, on l’affiche avec l’Apple TV puis on complète les documents ensemble.

Documents 5 est une alternative à Fichiers sur iOS, avec beaucoup plus de fonctionnalités. Il permet de gérer tous ses documents, que ce soit en local ou ceux présent sur vos différents Cloud (Dropbox, Google Drive, OneDrive, etc..). On peut les gérer avec le doigt avec un glisser-déposer, très intuitif.

J’utilise l’application WordPress pour gérer mes différents blogs et publier des articles, répondre aux commentaires..

Mon établissement utilise Google Education, du coup pour collaborer avec mes collègues la suite Google est indispensable. Outre Drive, on utilise beaucoup Docs (le Word de Google) et Sheets (le Excel de Google).

Enfin, l’application Livres me permet de gérer tous mes ePubs et mes PDF pour une lecture agréable.

On zoome maintenant sur quatre autres applications que j’utilise très très régulièrement. Tout d’abord Klassroom qui est adaptée depuis quelques mois au format de l’iPad, elle me permet de gérer la communication avec les parents des élèves de ma classe, je vous laisse relire mon article de présentation. Ensuite Spark Video que l’on ne présente plus également. Mes élèves l’utilisent bien plus que moi mais j’aime encore l’utiliser pour faire un petite capsule rapide pour expliquer une notion. Même si dorénavant, je préfère utiliser Keynote ou encore Explain Everything.

L’application Dictaphone native de l’iPad est très pratique, j’y enregistre toutes mes dictées et autres à destination de mes élèves.

Enfin Book Creator, que je vous ai déjà présenté sur le blog, un puissant créateur de livres numériques qui a très récemment gagné en fonctionnalités dans le petit affrontement qui l’oppose à Pages.

Pour finir, quelques applications en vrac:

Garage Band, indispensable, je m’en sers pour créer de la musique et les bandes sons de mes vidéos Youtube. Slack pour communiquer dans mes groupes de travail. IFTTT et Raccourcis pour créer des actions automatiques entre les applications et gagner du temps. Canva pour créer des infographies et des affichages. Padlet pour créer des murs de ressources. LumaFusion, Quik et iMovie pour faire des montages vidéos simplement. MirageMake ou HP Reveal pour produire des ressources en réalité augmentée. Enfin Inspiration ou MindNode pour organiser ses idées en carte mentale.

J’espère que ce rapide tour d’horizon vous fera réagir dans les commentaires. N’hésitez pas à me partager vos applications favorites pour votre productivité.

Bon dimanche.

 

iMindMap Kids – App idéale pour vos élèves

En ce mercredi de veille de rentrée, je vous présente une application iOS de cartes mentales idéale pour vos iPad de classe.

Elle a la grande qualité d’être gratuite et de rassembler tout ce que l’on peut demander à ce genre d’application: ajout de photos, dessins, partage, export, bibliothèque.. et j’en passe.

Pout télécharger l’application c’est ici – iMindMap Kids

Un grand merci à @lalaaimesaclasse

Je vous laisse avec cette courte présentation vidéo.

N°2 – Exercices en ligne [Les indispensables]

Aujourd’hui, une petite sélection des sites indispensables d’exercices en ligne pour faire travailler et réviser nos élèves.

Je remercie tous les enseignants « twittos » qui ont répondu à ma demande et qui m’ont permis de réaliser cet article.

On commence avec ORTHOLUD qui est un site d’exercices de Français très complet qui fait le tour des programmes de l’école primaire et même plus.

On continue avec LEARNINGAPPS.ORG. Le site le plus complet qui balaie un grand nombre de notion de la maternelle à la formation professionnelle. Une vraie mine d’or.

Une autre mine d’or, mais exclusivement dédiée aux mathématiques, il s’agit du MATHOU MATHEUX. Proposé par l’académie de Rennes, le site permet aux élèves du CP à la seconde de réviser les principales notions de mathématiques vues tout au long de la scolarité. Indispensable.

On poursuit avec un site qui permet de travailler différentes notions d’une manière un peu plus ludique de la maternelle au collège (des jeux pour la plupart). Je parle bien évidemment de LOGICIELEDUCATIF.FR.

Pour terminer, un site un peu moins connu mais tout aussi complet TABLEAU NOIR. Les domaines sont variés et on retrouve des nombreuses leçons en plus des exercices en ligne.

Cette sélection des sites qui proposent des exercices en ligne est purement subjective bien qu’elle me soit en partie dictée par des collègues utilisant régulièrement ces ressources avec leurs élèves.

En tout les cas, à l’heure du numérique, ces sites sont indispensables.

PS : Attention, certains sites utilisant encore « flash » nécessite d’utiliser un autre navigateur que Safari sur les tablettes iOS (iPad) comme Puffin par exemple.

Créer un dessin animé avec Toontastic 3D [Démo]

On finit cette année scolaire en chaleur et en dessin animé avec Toontastic 3D de Google (oui, oui le grand méchant Google…).

Une application gratuite qui permet aisément de faire produire à vos élèves des dessins animés simples mais efficaces.

Je vous laisse voir tout cela en vidéo et n’hésitez pas à vous abonner à la chaine.

Bon courage pour cette fin d’année.

Intégrer votre avatar dans une vidéo [avec Tellagami et Green Screen]

Dans ma précédente vidéo, je vous avais présenté Tellagami [Faire des présentations originales avec Tellagami] qui permet de créer facilement un avatar et de l’animer. Pour aller plus loin, voyons comment mixer Tellagami avec l’excellente application Green Screen.

Il suffit tout simplement pour cela, d’enregistrer votre avatar devant un fond vert.. Enfin, je ne vous en dis pas plus, place à la vidéo.

Faire réaliser des présentations originales à vos élèves avec Tellagami [tuto]

Aujourd’hui, je vous présente une application de création sur iPad : Tellagami

Tellagami est une application qui existe en version normale mais plus limitée (gratuite) et en version éducation (payante).

Elle permet de faire parler votre avatar devant un arrière plan de votre choix. Une fois votre voix enregistrée, l’avatar s’animera avec mouvements des lèvres, des bras et expressions du visage..

C’est parfait pour les enseignants qui ne souhaitent pas partager les visages de leurs élèves !

L’application est très simple d’utilisation bien qu’elle ne soit disponible qu’en Anglais.

On peut même imaginer aller plus loin en enregistrant l’avatar devant un fond vert (ou bleu) afin d’intégrer par le suite un film (ce que ne permet pas l’application) en post production avec une application comme Green Screen (mais ça, ce sera dans une prochaine vidéo).

Un montage photo/vidéo sans effort avec Quik

Quik (anciennement Replay) est une application de montage photo/vidéo de GoPro disponible sur iOS et Android.

L’application est très simple : on sélectionne quelques photos ou vidéos, on applique un thème parmi la petite trentaine de disponible, une musique et le tour est joué.

Faites aisément un retour sur un projet de classe, une sortie scolaire ou une classe découverte.