« C’est son histoire » ou donner du sens à la liaison CM2-6e

J’ai la chance dans mon établissement (école-collège) d’avoir une super prof d’arts plastiques. Une super prof qui en dépit de nos difficultés à mettre en place un véritable lien de cycle 3 passe outre et nous permet d’envisager un projet de cycle.

Mes élèves ont donc pu se rendre plusieurs fois travailler avec une classe de sixième sur le projet « c’est son histoire ».

B. Nazarenko est partie de l’oeuvre de Duchamp « Fontaine » et du livre de F.Clément « magasin zinzin » pour réfléchir à la problématique suivante : Comment un objet peut-il être présenté ?

Nous avons donc ensuite donné aux élèves la consigne suivante : Vous détenez un objet extraordinaire d’apparence banal. Son histoire est tout autre. Vous nous le présenterez et chercherez à le mettre en valeur. Sans intervenir ou presque sur un objet du quotidien, vous lui inventerez une histoire, un titre afin que celui-ci sorte de l’anonymat pour devenir un objet extraordinaire.

Les élèves devaient pour cette première séance apporter un objet et travailler en binôme (un CM2 et un 6e).

Nous avons ensuite chacun repris le projet respectivement dans nos classes puis lors d’une deuxième séance les élèves ont pu présenter leur oeuvre.

Pour donner un peu de design à nos productions artistiques nous avons tapé et mis en forme les histoires avec Spark Post, pris en photo les objets extraordinaires puis créé un livre avec BookCreator.

Un super projet qui a ravi les élèves et qui a donc allié production, imagination et numérique.

Un grand bravo pour cette superbe exposition et un grand grand merci à B.Nazarenko pour cette idée.

Et voici les productions des élèves de CM2.

Publicités

À la découverte de TOPLA [une nouvelle application d’activités manuelles]

 

J’ai été contacté il y a quelques mois par une équipe de jeunes développeurs pour tester une nouvelle application exclusivement réservée aux appareils iOS (iPhone et iPad). Le concept : une banque d’activités manuelles en autonomie pour des élèves de cycle 3 (même si le descriptif indique que les activités sont conçues pour des enfants âgés de 4 à 10 ans). Cette application sort un peu de l’ordinaire car elle ne propose pas d’activité numérique. On a pour habitude de retrouver ce genre de ressources au format papier.

 

Voici le descriptif officiel :

Topla permet à vos enfants d’apprendre et d’explorer le monde à leur manière : en créant de leurs propres mains et en s’amusant ! Et si la meilleure façon d’apprendre était par le jeu ? Apprendre sans s’en rendre compte, apprendre en faisant des activités créatives, apprendre avec Topla !

La première app éducative qui permet de passer un moment intelligent et amusant au delà des écrans !

Avec l’application Topla pour les 4-10 ans, trouvez parmi des centaines de jeux et projets créatifs l’activité qui permettra à votre enfant de découvrir d’une autre façon ce qu’il voit à l’école.

Parce que chacun a sa façon d’apprendre, Topla permet à vos enfants d’apprendre de la meilleure manière possible.

Comment fonctionne cette application ?

– Sélectionnez un univers à explorer : Les Formes, les Nombres, les Éléments, la vie et de nombreux autres !

– Trouvez l’activité que vous souhaitez réaliser, seul ou à plusieurs.

– Vous verrez, au cours de l’activité, les notions fondamentales deviendront évidentes et beaucoup plus faciles !

– Bravo, vous avez fini l’activité ; vous accédez désormais à de nouvelles activités et de nouveaux univers se sont débloqués.

C’est prouvé !

Apprendre par la pratique, c’est plus ludique… et surtout : ça marche ! En effet, on dit que l’on retient 90% de ce que l’on fait contre seulement 10% de ce que l’on lit. Mettez la main à la pâte!

Notre fierté à nous !

Plus de 15000 parents font partie de la communauté Topla et ont déjà réalisé des activités conçues par nos experts de l’enfance.

Topla, c’est aussi de nombreux partenariats et une reconnaissance de la part du Ministère de l’Éducation.

 À vos marques, prêts, créez !

Une élève qui a terminé une acivité

Pour commencer, parlons de choses qui fâchent: la version gratuite ne contient que trop peu d’activités.. Il vous faudra ensuite passer par un abonnement mensuel (4,99€) ou annuel (34,99€). Heureusement, il est possible d’utiliser un compte sur plusieurs iPad ! Nous sommes sauvés !

Plusieurs domaines sont déjà disponibles, d’autres arriveront plus tard. Je suis tout de même curieux de voir ce que les développeurs vont proposer comme activités en lien avec l’histoire et la géographie.

 

Je n’ai pu seulement faire tester que quelques activités à mes élèves mais j’ai également parcouru l’ensemble de l’application. La première remarque qui me vient à l’esprit est qu’il sera nécessaire d’avoir une grosse quantité de matériel pour pouvoir réaliser la plupart des défis. Surtout pour les thèmes de sciences.

 

Par manque de matériel justement, j’ai donc fait réaliser à mes élèves des activités de pliage en lien avec les quadrilatères et les triangles. Pour cela, il ne suffisait que d’être pourvu de feuilles et de colle.

 

 

Travaillant en atelier, mes élèves étaient en autonomie (ma classe est disposée en 6 îlots de 5 élèves). Et je peux vous dire qu’ils ont adoré. Pour eux, c’est s’amuser; pour moi, c’est faire de la géométrie sans s’en rendre compte..

 

La plupart des activités se terminent pas un petit test de connaissances (2/3 questions).

 Ces activités manuelles sont dans l’ensemble bien faites et peuvent aider à la mise en place en classe d’ateliers de manipulation.

 Je vous invite à la tester par vous même avec vos élèves ou avec vos enfants – TOPLA by Topla

Un bouton virtuel multifonctions [Fonctions d’accessibilité d’iOS]

Bonjour à tous, troisième vidéo de ma série consacrée aux différentes fonctions d’accessibilité d’iOS. Aujourd’hui, une astuce bien pratique appelée « AssistiveTouch » qui permet d’afficher un bouton virtuel multifonctions sur l’écran.

Zoomer sur une partie de l’écran [Fonctions d’accessibilité d’iOS]

Hey bonjour à tous, aujourd’hui la deuxième vidéo d’une série sur les fonctions d’accessibilité d’iOS.

On continue avec une autre fonction bien pratique : zoomer sur une partie de l’écran.

Lire le contenu de l’écran [Fonctions d’accessibilité d’iOS]

Bonjour à tous, première vidéo d’une série sur les fonctions d’accessibilité d’iOS.

On commence avec une fonction bien pratique : le lecture du contenu de l’écran.

Travailler en ateliers au cycle 3

 

Lors de mon année en moyenne section de maternelle, j’ai vraiment adoré le travail en ateliers de 5/6 élèves. C’est par contre une organisation de classe que l’on retrouve beaucoup moins dans les cycles 2 et 3.

Mais je ne vous apprends rien si je vous dis que c’est facilement applicable dans les grandes classes.. Un peu de préparation et d’organisation (sans compter des élèves qui adhèrent et qui sont relativement calmes..) et hop c’est parti.

Je vous propose dans ce billet un petit retour sur la première matinée de l’année en ateliers. Oui, j’attends toujours un peu pour bien connaître ma classe et leur donner quelques habitudes de travail avant de lancer les ateliers. Donc cette première séance n’arrive seulement que maintenant, mais peu importe..

J’ai décidé de travailler avec 5 ateliers de 30 minutes. Organisation aisée car les élèves sont disposés en 5 îlots.

Donc 5 ateliers très simples et qui ressemblent un peu à ce que l’on fait en groupe depuis le début de l’année :

– Français : conjugaison

– Mathématiques : grandeurs et mesures

– Orthographe : dictée en autonomie

– Temps personnel : Plan de travail

– Programmation : Run Marco

Si on détaille un peu, pour l’atelier de Français, les élèves avaient une trace écrite à copier dans leur cahier de leçons et deux petits exercices d’application à réaliser. Pour les maths, il s’agissait de réinvestir ses connaissances en réalisant trois problèmes qui concernaient les périmètres du carré et du rectangle. En temps personnel, les élèves se sont attachés à passer les essais pour lesquels ils s’étaient inscrits dans leur plan de travail (ceintures de compétences).

L’atelier dictée devait permettre à chaque élève d’écrire en autonomie la dictée pour laquelle ils s’étaient préparés. Pour cela, j’ai simplement enregistré vocalement trois dictées qui correspondent aux trois niveaux de difficultés de ma classe. Je les ai placées dans l’application « documents » des iPad de la classe. L’élève pouvait ainsi l’écouter et l’écrire à son rythme, mettre sur pause, reprendre depuis le début, etc..

Enfin, pour l’atelier programmation sur iPad, j’ai laissé les élèves « se débrouiller » avec l’application RunMarco. J’avais au préalable créé un compte classe et un compte pour chaque élève afin de pouvoir sauvegarder leur progression. Comme je le disais dans un ancien billet, il est facile ensuite de suivre les progrès de ses élèves.

Voir la présentation de cette application :

Cette matinée fut une belle réussite et les élèves se sont empressés de me demander quand est ce que nous recommencerons à travailler de cette manière. De mon côté, j’ai apprécié l’investissement de mes élèves et la disponibilité que j’ai pu avoir auprès d’eux.

Après les ateliers sont déclinables à souhait (surtout en fonction des besoins). Et je sens qu’avec cette classe, travailler en ateliers va vraiment être un plaisir.

Faire réaliser des présentations originales à vos élèves avec Tellagami [tuto]

Aujourd’hui, je vous présente une application de création sur iPad : Tellagami

Tellagami est une application qui existe en version normale mais plus limitée (gratuite) et en version éducation (payante).

Elle permet de faire parler votre avatar devant un arrière plan de votre choix. Une fois votre voix enregistrée, l’avatar s’animera avec mouvements des lèvres, des bras et expressions du visage..

C’est parfait pour les enseignants qui ne souhaitent pas partager les visages de leurs élèves !

L’application est très simple d’utilisation bien qu’elle ne soit disponible qu’en Anglais.

On peut même imaginer aller plus loin en enregistrant l’avatar devant un fond vert (ou bleu) afin d’intégrer par le suite un film (ce que ne permet pas l’application) en post production avec une application comme Green Screen (mais ça, ce sera dans une prochaine vidéo).

Publier une création Book Creator sur le web [Tuto]

Avec cette nouvelle mise à jour (5.1 sur iOS), il est enfin possible pour tout le monde de publier en ligne des livres créés avec Book Creator. (partager facilement un projet Book Creator)

Il faut créer un compte enseignant, et il est aujourd’hui possible de publier gratuitement 10 livres. Un modèle avec abonnement risque de voir le jour dans les prochaines semaines afin de pouvoir en publier un nombre plus important.

Une fois en ligne, vous pouvez le partager via un lien ou alors l’intégrer directement dans vos sites/blogs.

Idéal pour partager nos créations aux familles.

Découvrir quelques bases de la programmation avec Run Marco [Démo]

Avec Run Marco (disponible sur Android et iOS, mais aussi sur Kindle Fire et Chrome OS) il est possible de faire découvrir les premières bases de la programmation par blocs à vos élèves.

Sur 36 niveaux, l’apprenti programmeur doit faire progresser son personnage sur un chemin comprenant plusieurs obstacles.

La difficulté réside dans le fait d’obtenir les 3 étoiles à chaque étape.

Il est possible de suivre l’avancée de vos élèves sur le site de l’application. Pour cela, rien de plus simple : se créer un compte, créer un code classe puis entrer le prénom de vos élèves. Ainsi chaque élève pourra s’identifier et reprendre sa propre partie.

Sur le site, on apprend que le jeu a été conçu pour des 6-12 ans, que l’application est traduite en 26 langues mais aussi qu’un nouveau monde devrait arriver bientôt.. Malheureusement, l’application (sur iOS) n’a pas été mise à jour depuis presque 1 an..

 

Deux chaînes YouTube à suivre d’urgence !!!

Aujourd’hui, un peu de promo pour les chaînes Youtube de deux copains.

Celle du copain Nicolas Olivier, prof de musique dans le sud-ouest de la France, qui partage de manière ludique des astuces musicales en lien avec le numérique. Il révolutionne l’image que l’on se fait du prof de musique et de sa flûte à bec. A suivre d’urgence.

La Chaîne YouTube de Nicolas Oliver

Celle du copain François Lamoureux, prof des écoles dans le sud-ouest de la France, qui nous partage chaque semaine des astuces numériques pour faciliter le travail des enseignants mais aussi des élèves. Il se lance à fond dans sa chaîne Youtube et nous montre que les mots prof et youtubeur ne sont pas incompatibles. Si vous n’êtes pas encore abonnés, foncez vite le faire.

La chaîne de François Lamoureux « Explique moi encore »